La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Pour Frida

novembre 2007 | Le Matricule des Anges n°88 | par Anthony Dufraisse

Déjà biographe de Simone de Beauvoir chez ce même éditeur, Bernadette Costa-Prades retrace cette fois la vie tumultueuse de Frida Kahlo (1907-1954), désormais icône de la peinture mexicaine. Précisons d’emblée qu’elle n’écrit pas sur mais à Kahlo, nuance. Elle s’adresse directement à l’artiste. C’est là, ce tutoiement, toute l’originalité de cette biographie mais aussi, paradoxalement, sa faiblesse. Si l’on reconnaît les qualités de synthèse et de documentation de ce livre, qui en font un montage parfait, on peut s’interroger sur ce procédé, à la longue un peu lassant. À cette réserve près, le récit de la vie mouvementée de Frida est fort bien mené. L’auteur raconte tour à tour la souffrance, la passion, la fierté, la solitude, de celle qui avait la réputation d’être une forte tête, « grand dragon » dira affectueusement son peintre de mari, Diego Rivera. Rivera-Kahlo : toute une histoire… L’auteur revient évidemment sur cet imbroglio de sentiments qui se nouent, se dénouent, se renouent entre elle et le ventripotent muraliste. Sur sa peinture, « ruban autour d’une bombe » (Breton), elle se penche aussi. De Mexico à Détroit, de Coyoacan à Paris et New York, c’est donc toute une vie qui défile, suite de tableaux vivants mais à compléter bientôt. Car, avoue l’auteur, voilà une biographie toute provisoire. Il y a peu, viennent d’être découverts quelque 22 000 objets ayant appartenu à Frida et jusque-là cachés. (Libella/Maren Sell, 140 pages, 12 ) A.D.

Pour Frida Par Anthony Dufraisse
Le Matricule des Anges n°88 , novembre 2007.
LMDA papier n°88
6.50 €
LMDA PDF n°88
4.00 €