La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Publications universitaires de Lyon

Ouvrages chroniqués

Journal de voyage à Paris
de Horacio Quiroga
2016
On connaît l’Uruguayen Horacio Quiroga (1878-1937) pour ses nouvelles fantastiques, genre si prégnant dans les lettres du Rio de la Plata et qu’il a presque inauguré. Ses Contes d’amour, de folie et de mort ont créé une dynamique de l’étrange et de l’inquiétant qui a fait école. On connaît également sa vie, où les malheurs n’ont cessé de s’enchaîner jusqu’à son propre suicide au cyanure. Mais avant cela, en 1900, année de l’Exposition universelle, il y a l’indispensable voyage à Paris, dont doit alors s’acquitter tout intellectuel latino-américain digne de ce nom. De ce voyage, reste un...
Guillaume Contré
septembre 2016
Le Matricule des Anges n°176
Thomas Müntzer (1490-1525), christianisme et révolution : Écrits théologiques et politiques
de Thomas Müntzer
2021
Si Engels décrypte la guerre des Paysans allemands au miroir des luttes de son temps, le texte de Müntzer (1490-1525), lui, mérite d’être lu pour lui-même. Conjonction heureuse des calendriers, on réédite La Guerre des Paysans de Friedrich Engels en même temps que le lecteur français peut, enfin, découvrir Thomas Müntzer par ses textes plutôt que par leurs bribes chez ses commentateurs Ernst Bloch, Georg Lukacs, Maurice Pianzola. Où Engels qui, quand il publie son livre en 1850, le fait dans le contexte de la « démoralisation » des ouvriers au lendemain de l’échec de la révolution de 1848, et pour les édifier : « Le peuple allemand a, lui aussi, ses traditions révolutionnaires. (…) Trois siècles se sont écoulés depuis, et bien des choses ont...
Jérôme Delclos
octobre 2021
Le Matricule des Anges n°227