La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Vanloo

A propos

Un désir de langue Entrecroisant poésie et roman, les jeunes éditions Vanloo accueillent une littérature de recherche, riche d’énergie et de douces frictions. Qui est Vanloo ? Un bistrot d’Aix-en-Provence où le projet a mûri, rue du même nom, en hommage au peintre qui y séjourna. Philippe Hauer se marre : « Quelle arnaque ! Moi qui ne bois pas d’alcool. » Morale de l’histoire : « Éditeur est un métier de contrebande et de prestidigitateur ». Pas faux. Vanloo aime le mouvement, la surprise, l’audace. C’est aussi le fil rouge que suit notre hôte, né en 1968, à l’esprit nomade. Après son Capes de lettres, il prend la tangente. Fréquente les petits théâtres aixois. Participe à l’aventure de L’Embobineuse, lieu iconique de la contre-culture...
octobre 2022
Le Matricule des Anges n°237

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Home cinéma
de Didier da Silva
2022
Lmda N°232 On retrouve dans cette brève fantaisie le mélange de légèreté et de mélancolie, d’humour et d’une certaine douleur pudique qui fait le sel de l’écriture de Didier da Silva, où la phrase sait être élastique sans jamais former des nœuds. Home cinéma, comme son titre l’indique, c’est l’exploration des possibilités du cinéma domestique, du paysage mental, que tout un chacun est libre de...
Home cinéma, de Didier Da Silva
avril 2022
La Mesure de la Joie en Centimetres
de Arno Calleja
2020
Lmda N°217 Un garçon qui parle avec Dieu et une fuite d’eau qui s’empare d’un immeuble. Avec ces ingrédients, Arno Calleja construit un roman subtil, qui est d’abord un bel objet poétique. Si l’on peut dire de La Mesure de la joie en centimètres que c’est un roman, on peut aussi affirmer sans se tromper qu’il s’agit d’un poème ; un poème en prose, certes, mais la coupure du vers n’est pas le seul garant de la poésie, celle-ci peut aussi se révéler dans le cadre d’un récit tout à fait linéaire, presque un conte en l’occurrence, celui qui nous parle d’« un garçon mystique,...
Fuite mystique
octobre 2020
Milieu
de Adrien Lafille
2021
Lmda N°221 Ça commence avec Antoine et Violette dans leur petite maison au bord d’une rivière sans poissons traversée par un vieux pont qui craque. Autour, il y a un village, une montagne et une forêt. Plus loin, on ne sait pas. Il n’y a peut-être rien. Et c’est sans doute dangereux. « Violette était née ici et personne ne lui avait dit comment s’appelait l’endroit. Elle n’avait jamais voulu savoir,...
Milieu de Adrien Lafille
mars 2021
Tutu
de Jean-Daniel Botta
2022
Lmda N°237 Jean-Daniel Botta, dans ce recueil inaugural, fait feu de tout bois avec une réjouissante liberté. Après avoir publié il y a quelques mois aux éditions Louise Bottu un recueil en collaboration avec le musicien Philippe Crab, Jean-Daniel Botta, également musicien, propose avec Tutu un curieux objet littéraire qu’il signe de son seul nom. Le volume est composé d’une trentaine de poèmes découpés en chapitres qui tiennent à la fois de la narration fragmentée (ou de l’insinuation d’une...
Comme un jeu d’enfant
octobre 2022
Un titre simple
de Arno Calleja
2019
Lmda N°206 Dans une langue brute en équilibre délicat, la poésie d’Arno Calleja offre un curieux traité des sensations et redonne au lyrisme sa matérialité. Cacher, si l’on peut dire, un recueil de poésie derrière un titre aussi simple qu’Un titre simple ne saurait être une opération aussi simple qu’elle en a – justement – l’air. Ce titre en forme de pied de nez ou de pas de côté, comme s’il occupait l’espace d’un titre en devenir constant plutôt que titre à venir (puisque déjà présent dans son absence suggestive), semble vouloir nous dire...
Une simplicité sans fin
septembre 2019
Une guêpe dans le K-Way
de Thomas Lanfranchi
2023
Lmda N°245 Dans ces fragments d’un journal, l’artiste Thomas Lanfranchi cherche à unir terre et ciel. Il ne s’agit pas, cependant, de partir en quête de quelque Mont Analogue, mais de prendre un envol tout en matérialisant (en réinventant) le cube, lequel devra se remplir de nuage, de fumée, du désir, peut-être, de ceux qui sont invités à participer à la performance. L’artiste délimite un carré au sol,...
Une guêpe dans le K-Way de Thomas Lanfranchi
juillet 2023

Auteurs