La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Anne Riera

Articles

Le Monde m’était promis

de Jean-Louis Serrano
Le silence des agneaux Le pays n’est jamais cité, il est pourtant de ceux dont on souhaiterait qu’il n’ait jamais existé, dévasté par une guerre fratricide, les Casques bleus impuissants, à cheval sur le fil de la haine. De part et d’autre d’une colline, trois personnages murés dans leur solitude, le cœur et l’âme désertés. Trois monologues qui alternent en de courts chapitres. Une femme, pauvre lambeau de chair tuméfié, labouré. « La guerre a fait de nous des armes à retardement. Le plus fort a semé dans nos ventres des enfants qui finiront de nous tuer, plus tard. » Dans la ferme, en face, un homme. Le...
novembre 2003
Le Matricule des Anges n°48

Très affectueusement

de Barbara Honigmann

Un amour fait de rien

de Barbara Honigmann

Exils intérieurs

Deux romans de Barbara Honigmann, ex-Allemande de l’Est et juive, pour dire les désirs avortés d’une génération et une indéchiffrable identité. Lire aujourd’hui Barbara Honigmann, à trente ans, c’est un peu comme fouiller clandestinement dans la correspondance de sa mère. On y découvre des secrets qui ne nous regardent pas, des images en super-8, de vieux Polaroïds saturés. Quelque chose...
août 2001
Le Matricule des Anges n°35

Passé parfait

de Leonardo Padura

Cuba à l’imparfait

Le premier volume des aventures policières de Mario Conde est enfin traduit. Une tétralogie cubaine aussi hérissée que la mémoire qu’elle convoque. À La Havane, on arrête parfois Leonardo Padura dans la rue pour lui demander des nouvelles de Mario Conde. Ce lieutenant de police atypique est le personnage principal d’une tétralogie que les éditions Métailié ont entrepris de traduire dans le désordre. Ainsi, Passé parfait, le premier volume de la série, paraît-il sans en souffrir après Electre à La Havane et L’Automne à Cuba. À chacun...
août 2001
Le Matricule des Anges n°35

Une vie merveilleuse

de Laurie Colwin

Une vie merveillleuse

À la manière de ces Anglo-Saxonnes au cynisme courtois et bien tempéré, polies, lisses et policées que l’on peut lire à saute-mouton par dessus le XIXe siècle, l’Américaine Laurie Colwin aime raconter des histoires d’amour et de mariages réussis. À New York, dans les milieux universitaires un peu sélects, s’ébattent et se débattent Guido et Holly, Vincent et Misty. Ils sont beaux, elles sont...
août 2001
Le Matricule des Anges n°35

Willenbrock

de Christoph Hein

L' Ami étranger

de Christoph Hein

Fracture allemande

Christoph Hein, écrivain d’ex-RDA, souffre d’une maladie chronique, la lucidité. Avec Willenbrock, son nouveau roman, il devient contagieux. « Je ne fais qu’écrire ce que je vois, ce que j’entends, je n’invente pas d’histoires » déclarait Christoph Hein au dernier Salon du livre de Paris. Cet écrivain est-allemand de 57 ans se veut le « chroniqueur de son temps ». Les sujets de ses livres,...
août 2001
Le Matricule des Anges n°35