La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Emmanuel Favre

Message Envoyer un message

Articles

Le Conte de la lune non éteinte

de Boris Pilniak
Conte de la lune Né en 1894, Boris Pilniak fait partie de cette génération d’écrivains soviétiques (Isaac Babel, Platonov, Ivanov…) qui accompagnèrent la révolution d’Octobre et que Staline surnomma « les ingénieurs de l’âme », leur fixant au passage la ligne éditoriale. L’Année nue, publié en 1922, lui apporte immédiatement la célébrité. Deux conceptions de la révolution y sont exposées : aux pulsions anarchistes et sauvages des paysans, les bolcheviks, « des hommes de cuir en vestes de cuir », opposent le caractère scientifique du marxisme. Pour rendre cette Russie primitive, cette effervescence qui le...
janvier 2009
Le Matricule des Anges n°99

Tchevengour

de Andreï Platonovitch Platonov

Ingénieur de l’âme

En 1929, Tchevengour, le chef-d’œuvre d’Andreï Platonov est refusé - Gorki reprochant au jeune auteur sa mentalité anarchiste. Publié la même année dans la revue « Oktiabr », Makar pris de doute n’arrangea pas ses affaires. La lecture de ce conte satirique, où un brave paysan cherchant à faire le bien se heurte au pouvoir bureaucratique, devait susciter de Staline un laconique :...
février 2008
Le Matricule des Anges n°90

Le Septième homme

de John Berger , Jean Mohr

L’armée des ombres

Il y a trente ans, Le Septième Homme de John Berger et Jean Mohr paraissait dans la fameuse collection « Voix » de François Maspero. Ignoré par la presse, ce livre d’images et de textes sur les travailleurs immigrés en Europe n’aura pas le succès escompté, pas plus qu’il ne suscitera le débat ou la solidarité internationale de la classe ouvrière dont rêvaient les auteurs. Il faut dire que le...
juillet 2007
Le Matricule des Anges n°85

Au coeur des ténèbres

Octobre 2000. Emmanuel Carrère se remet tant bien que mal de l’épreuve infligée par L’Adversaire. Ces murs de désespérance, ces histoires d’enfermement qui le précipitent dans des puits sans fond et dessinent « le plan du piège qui doit me broyer » lui sont de plus en plus insupportables. Il souhaite passer à autre chose, se tourner « vers le dehors, vers les autres, vers la vie. » On lui...
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82

Généalogie d’une délivrance

Le nouveau livre d’Emmanuel Carrère, hanté par la figure de son grand-père disparu, propose au lecteur un pacte autobiographique incisif et exigeant. Le reportage, l’érotisme et l’enquête généalogique s’y emboîtent comme des poupées russes et dévoilent le réel. Visage émacié, cheveux ras, Emmanuel Carrère se dit apaisé. Sans doute les effets de sa nouvelle paternité. Le tapis de jeux de la petite Jeanne, huit mois, trône au milieu de la pièce. Même s’il a conscience de beaucoup s’exposer à travers son nouveau livre, il ne s’en inquiète pas outre mesure : « J’étais beaucoup plus angoissé au moment de L’Adversaire. Là, je ressens même une certaine...
avril 2007
Le Matricule des Anges n°82