La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Eric Bonnargent

Message Envoyer un message

Eric Bonnargent

Articles

La Nuit nous serons semblables à nous-mêmes

de Alain Giorgetti
La nuit de l'exil Avec ce premier roman, Alain Giorgetti donne corps au grand drame d’aujourd’hui : celui des migrants. Je me demande ce qui est en train d’arriver à l’humanité. » Placée en exergue, cette phrase est signée Ozan Köse, le photographe qui a découvert sur une plage turque le corps d’Aylan, ce petit Syrien âgé de 3 ans, mort noyé suite au naufrage du navire qui devait l’amener, lui et sa famille, en Grèce. C’est dans la même position, sur le ventre, face à la mer, que nous trouvons Adèm dans les premières pages du roman ; des pages dont la poésie rend plus poignante encore la situation : « Ma colonne vertébrale est un morceau de marbre. J’ai cette horrible impression d’être cloué au sol, de...
février 2020
Le Matricule des Anges n°210

L' Île au trésor

de Robert Louis Stevenson

Un trésor de traduction

Loin d’être un roman réservé aux adolescents, L’Île au trésor est bien l’un des grands chefs-d’œuvre de Robert Louis Stevenson. Les éditions Tristram proposent régulièrement de nouvelles traductions des grands classiques de la littérature. Après La Vie et les opinions de Tristram Shandy de Laurence Sterne traduit par Guy Jouvet, après Les Aventures de Tom Sawyer et Les Aventures d’Huckleberry Finn de Mark Twain traduits par le regretté Bernard Hoepffner, c’est au tour de L’Île au trésor de Robert Louis Stevenson...
octobre 2018
Le Matricule des Anges n°197

Moronga

de Horacio Castellanos Moya

Moronga de Horacio Castellanos Moya

L’action se passe aux États-Unis, dans le Wisconsin, et débute dans l’ennuyeuse ville-campus de Merlow City. Dans la première partie, le lecteur retrouve José Zeledón, déjà présent dans L’Homme en arme et La Servante et le catcheur. L’ex-guérillo salvadorien, taiseux et taciturne, a une nouvelle identité, mais ne parvient pas à se reconstruire. Hanté par son passé, il tue le temps en...
septembre 2018
Le Matricule des Anges n°196

Des étoiles et des chiens : 76 inconsolés

de Thomas Vinau

Des étoiles et des chiens : 76 inconsolés de Thomas Vinau

Après ses 76 clochards célestes en 2016, Thomas Vinau revient avec 76 nouveaux portraits, non plus de poètes maudits ou de marginaux, mais d’artistes « inconsolés », tous plus mélancoliques et désespérés les uns que les autres. Parmi eux, on retrouve des écrivains (Jacques Abeille, Raymond Federman, Jim Harrison…), mais aussi des chanteurs français (de Fréhel à PNL, en passant par Higelin) et...
juillet 2018
Le Matricule des Anges n°195

Examen de mon père

de Jorge Volpi

Autopsie d’un monde

Après la disparition de son père, un homme avec lequel il n’était pas toujours d’accord, Jorge Volpi prend la plume pour lui rendre hommage. Décédé le 2 août 2014, le père de Jorge Volpi a été un éminent chirurgien qui « a consacré sa vie à ouvrir et à refermer des corps humains. À les réparer ou à les amender. À tout faire pour qu’ils guérissent et restent longtemps en vie. Davantage encore : son plus grand dévouement et sa plus grande satisfaction ont consisté à plonger les mains dans ces corps. » Pour lui rendre hommage,...
juin 2018
Le Matricule des Anges n°194