La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Franck Mannoni

Message Envoyer un message

Articles

Ce qu’il faut de nuit

de Laurent Petitmangin
À visage humain Un père élève seul ses deux fils dans une région meurtrie par la crise industrielle. Un premier roman poignant de Laurent Petitmangin. Pour son entrée en littérature, Laurent Petitmangin frappe juste. Des phrases courtes, sans fioritures, brossent les décors en quelques mots. Tout l’espace est dédié à l’âme de ce roman : le vécu, les relations entre les personnages. Un père tente de garder la tête hors de l’eau après la mort de sa femme, décédée d’un cancer. Il prend soin de ses deux garçons qui grandissent dans cette Lorraine post-industrielle située entre Metz et la frontière du Luxembourg. Employé SNCF, militant du parti socialiste, il a assisté au déclin de la sidérurgie et à ses conséquences. Livré à lui-même, il...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Automne

de Ali Smith

Automne de Ali Smith

Professeure assistante dans une université londonienne, Elisabeth Demand rend des visites régulières à Daniel Gluck, un vieil homme qui végète dans une maison de retraite. Les liens qui unissent la jeune femme et le centenaire remontent à l’enfance de l’enseignante. Ce voisin cultivé accepte alors de bon cœur les intrusions de cette gamine espiègle et curieuse. L’air de rien, il veille à son...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Paulownia

de Sylvie Bocqui

Paulownia, de Sylvie Bocqui

Intériorité, introspection, à l’écoute à la fois de l’être et du monde : le livre de Sylvie Bocqui semble placé sous les bons auspices de Pascal Quignard. Une référence assumée qui signe d’emblée un autre rapport à la temporalité. Ici, les sensations, les perceptions et leurs échos dictent leurs règles et rythment les pensées. Une femme, mère de famille, pressent la fin de son couple,...
novembre 2019
Le Matricule des Anges n°208

Les Echappées

de Lucie Taïeb

Les Echappées de Lucie Taïeb

Dans la société dystopique décrite par Lucie Taïeb, l’acte le plus révolutionnaire consiste à lire le dictionnaire sur une radio pirate. Ici, en effet, une novlangue sévit, qui simplifie tout à l’extrême et manie à merveille le vocabulaire de la peur et de la menace. La population est maintenue dans la crainte permanente de la destruction par un ennemi imaginaire. Sur le plan économique, les...
septembre 2019
Le Matricule des Anges n°206

Confession téméraire

de Anita Pittoni

Nous autres, ici-bas

Solitude, doute, fragilité et questionnement définissent l’univers intimiste d’Anita Pittoni (1901-1982), auteure triestine d’une prose poétique envoûtante. Dans les années 1930, Anita Pittoni acquiert une belle réputation en Italie dans le domaine des arts textiles où elle excelle. En 1930, elle crée des costumes pour L’Opéra de quat’sous de Brecht et Kurt Weill, mis en scène à Milan. Elle participe également à la Biennale de Venise en 1934 et 1942. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale qu’elle se lance dans une aventure complémentaire,...
juillet 2019
Le Matricule des Anges n°205