La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Haydée Sabéran

Message Envoyer un message

Articles

Alamut

de Vladimir Bartol
Guerre sainte sauce guimauve Nous sommes en Iran, au XIe siècle. Seïduna fut autrefois ami du poète Omar Khayyam, frondeur et buveur de vin. Il est aujourd’hui chef de la secte des chi’ites ismaïliens. Son ambition : prendre le pouvoir et bouter hors d’Iran les Turcs sunnites. Son arme suprême : le fanatisme aveugle des fedayins, moines soldats retranchés dans sa forteresse d’Alamut, à qui on fait croire que Seïduna détient les clés du paradis. Son secret : les jardins cachés de la forteresse, qu’il a transformés à l’image du paradis décrit par le Prophète. Il les a peuplés des plus jolies esclaves, des adolescentes...
septembre 1998
Le Matricule des Anges n°24

Au Chat qui louche

de Arthur Koestler

Au Chat qui louche

Un violon qui disparaît mystérieusement sous les yeux d’un concertiste, un savant fou, un psychanalyste fourvoyé, un manguier miraculeux, et un policier démêlant tout cela à coups d’alcool de prune : voici Arthur Koestler là où on ne l’attend pas. Écrit au temps des vaches maigres, Au Chat qui louche est un court roman policier. « Arthur Koestler auteur de polar ? (…) L’idée ne cadre pas avec...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Des ombres sur le mur

de Radoslav Petkovic

Des ombres sur le mur

Ivan Vetrucic fait le désespoir de ses parents. Cancre à l’école, imperméable à toute réprimande, à la joie comme au malheur, Ivan est né au tournant du siècle dans une riche famille de négociants dalmates, mais il aurait pu naître ailleurs. Rien ne le relie à rien. Il est absent. Une seule chose lui fait battre le cœur : la lumière. Les gerbes d’étincelles projetées par la locomotive du...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Derrière la tête

de Aharon Megged

Confession et mensonges

Le héros d’Aharon Megged a une tête qui inspire confiance et ment avec talent. Mais à trop avoir bonne consience, il finit par avoir des remords… Yigal Raviv est fourbe et malhonnête, mais ça ne se voit pas sur son visage : il a une tête d’Aryen (sic !), et même en Israël, c’est un atout. Seulement voilà : Yigal Raviv n’assume pas. Ses cheveux blonds, des yeux bleus « angéliques », son apparente naïveté, cet « air franc, sérieux, intelligent, l’expression pure la plus parfaite d’un intime droiture », ce visage qui inspire confiance est...
décembre 1996
Le Matricule des Anges n°18

Désirs de femmes

de Abd Al-Rahim Al-Hawrani

Sous le voile, l’irrévérence

Désirs de femmes date du XIV° siècle. Ce texte à la gloire de la femme libertine, offre un autre regard sur l’Orient musulman, loin des idées reçues. S’il est des préfaces qu’il vaut mieux éviter, celle de Désirs de femmes est au contraire à consulter sans faute si l’on veut goûter à sa juste saveur ce petit bijou de la littérature arabe, manuscrit inédit, déniché par René R.Khawam parmi les trésors de la Bibliothèque nationale. Déjà, en 1986, ce traducteur de talent mettait au jour après des années de recherche une version fidèle des...
septembre 1996
Le Matricule des Anges n°17