La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Hubert Delobette

Message Envoyer un message

Articles

le Geste manqué de l’amant

de Alain Kewes
L'étrange quotidien Le prix Prométhée de la nouvelle a déniché, en sus d’un écrivain, un explorateur de nos univers quotidiens qui manie diablement l’art de la chute. Si on l’avait un tant soit peu perdu, comment retrouver ce goût bref, mais ô combien intense de la nouvelle… A l’évidence, Alain Kewes, dans Le Geste manqué de l’amant, noue avec ce style littéraire bien particulier une liaison passionnelle. Depuis quinze ans, ce jeune documentaliste à Auxerre est un habitué de cet exercice de plume. Après de nombreux textes parus dans des revues comme L’Encrier renversé, Encres Vagabondes, Sol’air…, le voilà lauréat du prix Prométhée. Créé par L’Atelier imaginaire, ce trophée récompense un recueil de nouvelles inédit. Cette année, Noëlle Chatelet,...
septembre 1998
Le Matricule des Anges n°24

Le Vert-Clos

de Frédéric Valabrègue

Les boucles de l’enfance

Les romans sur l’enfance jouent souvent le rôle salvateur d’exutoire, sortant les cadavres du placard, pour mieux les enterrer ensuite. Le Vert-Clos n’est pas de ceux-là. La démarche de Frédéric Valabrègue est même aux antipodes : « J’ai toujours pensé que mon travail d’écriture consistait à rafraîchir les tombes à faire d’elles mon jardin ouvrier ». Aussi ce récit cultive-t-il les souvenirs...
septembre 1998
Le Matricule des Anges n°24

Imerina

de Eric Nonn

Imerina

Adolescent, Eric Nonn découvre dans L’Anthologie de la nouvelle poésie nègre de Leopold Senghor les poèmes de Jean-Joseph Rabearivelo, un auteur malgache. La lecture de ces textes le marque profondément, mais il ne sait pas encore qu’un jour, ses pas le conduiront sur les traces de ce poète très connu à Madagascar. Eric Nonn, mû par sa passion ancienne pour Rabearivelo, a obtenu une mission...
septembre 1998
Le Matricule des Anges n°24

Signes N°21

Signes des temps

L’amitié et le voyage au sommaire de cette revue éclectique réalisée à Nantes qui permet de (re)découvrir l’écriture du regretté Gilles Pajot. Mon pas éveille des royaumes », écrivait Gilles Pajot. Sans doute sa longue marche poétique a-t-elle aussi donné naissance au 25e numéro de la revue Signes. Le magazine consacre en effet une grande partie de ses feuillets à cet écrivain disparu voici cinq ans… Gilles Pajot a publié plusieurs recueils au Dé bleu ou à Info-poésie, dans lesquels il exprimait bien souvent sa profonde détresse :...
juin 1998
Le Matricule des Anges n°23

Les Eaux mortes

de Frédéric Jacques Temple

De l’eau à l’or

Alors que les éditions Actes Sud naissaient voici vingt ans, le poète montpelliérain Frédéric-Jacques Temple publiait Les Eaux mortes chez Albin Michel. Après deux décennies où chacun a grandi dans son propre chemin littéraire, l’un et l’autre se retrouvent. Et l’on comprend à la lecture des Eaux mortes, que l’éditeur de Camargue ait décidé de lui donner une nouvelle vie dans sa collection de...
juin 1998
Le Matricule des Anges n°23