La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Jean Laurenti

Message Envoyer un message

Articles

Affranchissements

de Muriel Pic
En semant, en écrivant Cheminant sur les traces d’un être singulier, jardinier et philatéliste, Muriel Pic embarque le lecteur dans une aventure poétique et critique d’une grande fécondité. Pour s’approcher au plus près de celui qui a beaucoup compté dans sa vie, son grand-oncle Jim, jardinier d’une université de Londres, Muriel Pic emprunte un parcours à sauts et à gambades qui ne refuse aucune bifurcation. Chacune d’elles lui offre l’opportunité d’un questionnement sur le monde et quelques traits précisant peu à peu la figure de Jim, discrète et humble, intense et émouvante. Ce travail apparaît comme un nouveau jalon dans une exploration littéraire qui mêle recherche poétique, incursions dans divers domaines du savoir, ouvertures autobiographiques, réflexion sur les formes...
novembre 2020
Le Matricule des Anges n°218

Taba-Taba

de Patrick Deville

Reprendre le large

Mêlant comme toujours destinées individuelles et convulsions du monde d’hier et d’aujourd’hui, Patrick Deville se penche cette fois sur son histoire familiale. un roman parmi ses plus aboutis. On est accoutumé, quand on a fréquenté un peu les livres de Patrick Deville, à y suivre la trace de voyageurs aux semelles de vent. Un narrateur, dont on devine qu’il lui prête sinon ses traits du moins ses questionnements et ses obsessions, nous entraîne avec lui sur les pas d’un explorateur, d’un savant, d’un aventurier, d’un écrivain ou encore d’un révolutionnaire. Existences saisies dans...
octobre 2017
Le Matricule des Anges n°187

Chris Marker (le livre impossible)

de Maroussia Vossen

Pas de deux

Sur un mode à la fois intime et pudique, la danseuse et chorégraphe Maroussia Vossen fait revivre son lien au cinéaste Chris Marker (1921-2012). Pour évoquer l’homme, l’artiste et le « père d’adoption » que fut pour elle l’auteur de La Jetée et du Fond de l’air est rouge, Maroussia Vossen adopte une écriture fragmentaire. Ouvrage sobre, tout en retenue, Chris Marker (le livre impossible) convie le lecteur à suivre le cheminement de deux êtres dont l’affection mutuelle a souvent dû composer avec la distance. S’agissant de Chris Marker,...
juin 2016
Le Matricule des Anges n°174

Au-dessus du pavé

À travers un roman et un recueil de chroniques, Marco Lodoli porte une fois encore un regard plein d’empathie, de douceur et de lucidité sur Rome, c’est-à-dire sur le monde et sur ceux qui cherchent à l’habiter. Les familiers de l’œuvre de Marco Lodoli retrouveront avec Nouvelles îles, guide vagabond de Rome et Grand Cirque Déglingue, tous deux traduits par Louise Boudonnat, la singularité d’une écriture dont le charme opère dans le temps de la lecture et se prolonge bien après. Les autres pourront pousser l’une ou l’autre de ces deux portes et entrer ainsi dans un univers dont on peut parier qu’ils...
mai 2016
Le Matricule des Anges n°173

Raymond Carver : Une vie d’écrivain

de Carol Sklenicka

Raymond Carver, le cœur et l'ouvrage

Carver Raymond 168

Explorer le connu

Fils d’ouvriers installés dans le nord-ouest des États-Unis, Raymond Carver s’est engagé très tôt dans un voyage difficile dont il a dû tracer l’itinéraire et inventer l’horizon. L’œuvre qui en résulte est traversée par une attention portée aux vies ordinaires et un art subtil du détail, apte à suggérer l’étrangeté du quotidien. Reposant sur une grande limpidité narrative et formelle, les nouvelles de Raymond Carver ne combleront guère le lecteur pressé. Celui qui en échange d’un minimum d’attention veut être séduit, tiré hors de lui-même, embarqué dans l’inconnu n’y trouvera pas son compte. Il risquera fort de rester sur le bord de l’histoire qu’il congédiera peut-être d’un haussement d’épaules. S’il est un lecteur...
novembre 2015
Le Matricule des Anges n°168