La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Jean Laurenti

Message Envoyer un message

Articles

Affranchissements

de Muriel Pic
En semant, en écrivant Cheminant sur les traces d’un être singulier, jardinier et philatéliste, Muriel Pic embarque le lecteur dans une aventure poétique et critique d’une grande fécondité. Pour s’approcher au plus près de celui qui a beaucoup compté dans sa vie, son grand-oncle Jim, jardinier d’une université de Londres, Muriel Pic emprunte un parcours à sauts et à gambades qui ne refuse aucune bifurcation. Chacune d’elles lui offre l’opportunité d’un questionnement sur le monde et quelques traits précisant peu à peu la figure de Jim, discrète et humble, intense et émouvante. Ce travail apparaît comme un nouveau jalon dans une exploration littéraire qui mêle recherche poétique, incursions dans divers domaines du savoir, ouvertures autobiographiques, réflexion sur les formes...
novembre 2020
Le Matricule des Anges n°218

La Dernière Fête

de Gil Scott-Heron

He had a dream

Le poète, musicien et chanteur Gil Scott-Heron retrace son parcours dans l’Amérique des années 60 à 80. L’occasion de (re)découvrir un artiste majeur. La parution posthume de La Dernière Fête est l’occasion de s’aventurer dans l’univers d’un artiste dont l’œuvre et l’engagement n’ont pas aujourd’hui un grand retentissement. L’écoute d’un album de Gil Scott-Heron – Winter in America ou Reflections, par exemple – en marge de la lecture de ce récit autobiographique, nous rappellera que quelques-unes de ses compositions ont contribué à nourrir...
mars 2014
Le Matricule des Anges n°151

Une conquête sur l’obscur

Depuis plus d’un demi-siècle, Charles Juliet poursuit une aventure littéraire et spirituelle qui ne s’est jamais détournée de sa direction initiale. Il revient ici sur les sources où elle s’abreuve et livre sa vision critique d’un monde qu’il n’a cessé de chercher à mieux connaître. Une telle rencontre est l’occasion d’éprouver la cohérence profonde d’un homme et d’une œuvre. Le privilège de se trouver au plus près d’une parole nue qui ne se départit à aucun moment de sa justesse. Charles Juliet vous accueille avec chaleur dans son appartement du centre de Lyon, celui qu’il occupe depuis toujours. La lumière déclinante d’un après-midi de fin décembre entre par la fenêtre...
janvier 2014
Le Matricule des Anges n°149

Sur la longue route

Née de son impossibilité à être, longtemps portée dans la solitude et le secret par une haute exigence, l’œuvre de Charles Juliet se nourrit d’une quête intérieure et s’efforce de regarder le monde avec un œil toujours neuf. Avec compassion et lucidité. Charles Juliet occupe une place à part dans le champ littéraire français. C’est ce que l’on se dit une fois encore en refermant le septième volume de son Journal, Apaisement. Lui vous répondra qu’il n’en a pas réellement, que ce n’est pas son affaire. On se souvient d’une réflexion lue dans Charles Juliet en son parcours, un livre d’entretiens avec Rodolphe Barry : « D’une certaine manière,...
janvier 2014
Le Matricule des Anges n°149

Le Projet Fanon

de John Edgar Wideman

Lumières noires

Avec Le Projet Fanon, œuvre torrentielle et sensible, John Edgar Wideman interroge la figure fraternelle de Frantz Fanon et replonge dans son histoire familiale. Il n’est pas certain, malgré son titre, que ce livre soit l’introduction la plus limpide qui soit à la pensée de Frantz Fanon (1925-1961). John Edgar Wideman, qui dans son œuvre affronte en poète la complexité du monde et des formes que revêt la douleur d’être, ne doit pas être attendu comme un vulgarisateur des idées du psychiatre et philosophe martiniquais, penseur de l’aliénation...
juillet 2013
Le Matricule des Anges n°145