La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Pascal Jourdana

Message Envoyer un message

Articles

Paroles vagabondes

de Eduardo Galeano
Paroles vagabondes de Eduardo Galeano Eduardo Galeano a connu le succès à 30 ans avec Les Veines ouvertes de l’Amérique latine (1970), l’un de ces ouvrages à la fois littéraires, historiques et sociologiques qui ont fait la réputation de la collection « Terre humaine » (Plon). Un texte qui mêlait chronique, poésie et politique pour relier le monde contemporain aux multiples micro-Histoires, dénonçant l’exploitation ancestrale de son continent par des pays étrangers. Un livre constat autant que prémonitoire, qui révélait aussi un précoce talent d’auteur. On avait ensuite perdu de vue Galeano, mises à part de rares et éphémères...
mars 2011
Le Matricule des Anges n°121

Histoire des cheveux

de Alan Pauls

Épopée capillaire

Un obsédé des cheveux trouve son coiffeur idéal. Un texte délirant d’Alan Pauls, et une vertigineuse analyse de l’Argentine. Les cheveux… Pour l’homme accompli qui est au centre de cette histoire, c’est une obsession, et la cause de tortures incessantes : les domestiquer chaque matin ; rassembler son courage pour demander à un coiffeur un modèle de coupe dont il sait à l’avance qu’il ne sera pas respecté ; ruminer que ses cheveux lui survivront, car ils continueront à pousser, dit-on, dans son cercueil. Déjà, ne...
octobre 2010
Le Matricule des Anges n°117

Etudes de silhouettes

de Pierre Senges

Le livre des hypothèses

Pierre Senges accommode les restes littéraires de Kafka. Un hommage, mais surtout une étape de plus dans la poursuite d’un travail d’écriture singulier. Études de silhouettes est construit à partir d’ébauches de textes de Franz Kafka, « des départs interrompus » dont Senges suggère qu’ils « devaient inaugurer de vastes romans » qui « ont tourné court ». Cela donne quatre-vingt-douze suites imaginées, hommage au grand écrivain et aux images fortes qui lui sont associées : une ville embrumée, d’étranges rituels de justice, une chambre...
juillet 2010
Le Matricule des Anges n°115

Rumba

de Alberto Ongaro

Hammett à Rio

Un polar illusionniste et ludique d’Alberto Ongaro, aussi embrouillé que Le Grand Sommeil, aussi implacable que Le Faucon maltais. Après Venise (La Taverne de Maître Lodge, La Partita) et New York (Le Secret de Caspar Jacobi) l’écrivain vénitien Alberto Ongaro plante, avec Rumba, son intrigue au Brésil, celui des années cinquante, une parenthèse démocratique pour un pays qui demeure oligarchique et possède la police « la plus brutale au monde ». Un contexte idéal pour une enquête sous les tropiques qui est aussi un...
juin 2010
Le Matricule des Anges n°114

Knockemstiff

de Donald Ray Pollock

Knockemstiff

Ces nouvelles racontent une seule histoire, celle, rude et sordide, d’une terre barbare. Intrigué par le titre, on apprend que Knockemstiff existe réellement, que son nom signifie quelque chose comme « étends-le(s) raide » et que c’est une ville fantôme de l’Ohio, pas tout à fait abandonnée. Les personnages, tous plus ou moins tordus, ont dès lors un statut ambigu. Sont-ils vivants, que le...
mai 2010
Le Matricule des Anges n°113