La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Yann Fastier

Message Envoyer un message

Yann Fastier

Articles

La Payîsanna

de Noëmi Lerch
La Payîsanna, de Noëmi Lerch Peinant à surmonter une récente séparation, une jeune femme travaille dans une ferme, au service d’une vieille paysanne, la première de son espèce dans une Suisse très conservatrice. Certes « le travail aide à surmonter tous les malheurs », mais certains fantômes font également de leur mieux. La grand-mère de la narratrice est toujours là, dans la grande villa décatie que lui construisit son mari sur la pente d’une montagne qui n’en finit pas de s’ébouler. D’autres ne font que passer qui ne sont parfois même pas morts ou sortent simplement d’un autoradio, le temps d’une cigarette...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Coupe sombre

de Oscar Peer

Le bois qui craque

Simon a 65 ans dont trois de prison pour avoir tué accidentellement l’un de ses voisins. Lorsqu’il rentre au village, il n’a plus rien, ni maison ni amis et personne ne l’attend. Il s’obstine néanmoins et s’installe dans un moulin abandonné, un peu à l’écart du village. Lorsque vient la saison des coupes de bois, il obtient la concession de la plus difficile de toutes, un terrain pentu,...
juin 2020
Le Matricule des Anges n°214

L' Elève Gilles

de André Lafon

Un petit frère du Grand Meaulnes

Entre enfer et paradis, un jeune garçon fait l’apprentissage du monde, porté par la prose ample et poétique d’André Lafon. L’élève Gilles s’appelle Jean. Son pianiste de père en proie à une grave maladie nerveuse, l’enfant est éloigné pour quelque temps et placé chez une grand-tante, propriétaire d’un domaine viticole dans le Bordelais. Son séjour devant se prolonger, il est alors mis en pension dans un établissement religieux des environs, où il fait l’apprentissage plus ou moins douloureux d’une sociabilité à...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Tchékhov

de Korneï Tchoukovski

À l’ombre de la cerisaie

Avec un enthousiasme communicatif, l’un des derniers contemporains de Tchékhov nous fait partager sa passion de toute une vie. Il y avait le Dostoïevski de Gide et le Genet de Sartre, il y aura désormais le Tchékhov de Tchoukovski. Traduit pour la première fois en français, il prend instantanément rang parmi ces rares ouvrages de critique littéraire qui vous ouvrent une œuvre et la déploient sous vos yeux en une éclatante synthèse plutôt que de l’émietter façon puzzle en savantes et desséchantes analyses. À la...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213

Les Employés

de Olga Ravn

Les employés, d’Olga Ravn

Il y a les humains et il y a les ressemblants. Les humains sont nés et ils mourront. Les ressemblants, travailleurs infatigables, ont été produits et ils sont immortels, reprogrammables et téléchargeables à l’infini. Tous cohabitent sur le six millième vaisseau, en orbite au-dessus de La Nouvelle découverte, d’où les pilotes ramènent régulièrement de mystérieux objets. Que sont-ils...
mai 2020
Le Matricule des Anges n°212-213