La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Intemporels

Les articles

Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes

de Robert M. Pirsig
Les souvenirs de Phèdre Le romancier Robert M. Pirsig nous entraîne dans une singulière odyssée, où carburateur et culasse côtoient les philosophes grecs. Dans une note liminaire, l’auteur met en garde son lecteur : « Ce serait une erreur considérable que de chercher dans ces pages un traité relatif aux pratiques du bouddhisme zen orthodoxe. Je serai franc : n’y cherchez pas davantage les éléments d’un ouvrage sérieusement documenté sur les motocyclettes. » Nous voici donc fixés : ce roman porte mal son titre. De quoi s’agit-il alors ? D’un road-trip à moto, partagé par un père (le narrateur, alter ego de l’auteur, qui n’a pas oublié de glisser dans ses affaires de voyage un exemplaire du Walden de Thoreau) et son fils Chris, un ado d’une...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

femme changée en renard

de David Garnett

David Garnett l’enchanteur

Dans ce court récit, le romancier britannique (1892-1981) se fait magicien, pour transporter le lecteur dans un autre monde. À en croire l’incipit, « les faits merveilleux ou surnaturels ne sont pas aussi rares que l’on croit ». Et le fait est que six paragraphes après cette déclaration liminaire, qui tient lieu d’avertissement comme de mise en garde, l’histoire bascule dans un univers fantastique, pour ne plus en sortir. Si on présentait cette histoire à des enfants, on pourrait leur dire à peu près ceci. Il...
mars 2019
Le Matricule des Anges n°201

La Bâtarde

de Violette Leduc

Violette Leduc, sans pudeur

Dans La Bâtarde, confession autobiographique d’une formidable densité, l’écrivaine évoque ses amours homosexuelles et ses amitiés littéraires. En soi, l’incipit de Violette Leduc n’a rien d’engageant : « Mon cas n’est pas unique : j’ai peur de mourir et je suis navrée d’être au monde. » On s’attend donc à de la plainte, ce à quoi Simone de Beauvoir, dans sa préface dithyrambique, a d’emblée prévenu le lecteur. Fort heureusement, il n’en sera rien. Bien sûr, en peignant sa vie de son enfance jusqu’à l’entrée des Alliés dans Paris,...
février 2019
Le Matricule des Anges n°200

Mes deux guerres

de Moritz Thomsen

Guerre et père

Dans ce roman posthume et autobiographique, l’Américain Moritz Thomsen (1915-1991) revient sur les deux traumatismes de sa vie. L’incipit annonce d’emblée la couleur : « Ce livre traite de mon engagement face à deux catastrophes, la Seconde Guerre mondiale et mon père ». Et Moritz Thomsen plus loin d’ajouter : « Il s’agit là des deux grandes guerres de ma vie ». Qu’il reconnaît avoir perdues. De là ce livre bicéphale, ce diptyque qui s’ouvre par un portrait à charge (et c’est encore peu dire) de la figure paternelle,...
janvier 2019
Le Matricule des Anges n°199

33 Jours

de Léon Werth

Un mois d’errance

Du 11 juin au 13 juillet 1940, Léon Werth (1878-1955) a vécu l’exode. Récit au jour le jour d’une odyssée en temps de guerre. Au départ de Paris, et avec des conditions de circulation normale, les navigateurs routiers estiment aujourd’hui qu’il faut à peu près six heures pour rallier Saint-Amour, village du Jura où Léon Werth possédait une maison d’été (Chantemerle, où il a d’ailleurs écrit l’essentiel de Déposition, son journal des années 1940 à 1944). De son vivant, mieux valait en compter neuf. Mais au cours de...
novembre 2018
Le Matricule des Anges n°198