La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français 54X13

septembre 1996 | Le Matricule des Anges n°17 | par Thierry Guichard

54 x 13
de Jean-Bernard Pouy

Les nostalgiques du Tour de France qui envisagent avec morosité l’attente de la prochaine édition se consoleront avec les parutions des chroniques sur le sujet d’Antoine Blondin (La Table Ronde) et d’Albert Londres (Le Serpent à plumes ou Arléa pour le même texte). Ils pourront aussi se régaler avec ce roman de Jean-Bernard Pouy. Écrit au rythme d’une échappée solitaire, avec ses phrases qui s’allongent dans les descentes et s’essoufflent dans les côtes, 54 x 13 a le mérite de nous faire partager l’aventure du jeune Lilian Fauger. Son aventure sans ses souffrances. C’est encore mieux qu’à la télé, puisqu’on a accès aux pensées du coureur qui, notons-le, est plus proche par son QI de Fignon que de Pensec. Bâti sur le scénario du Tour 95 (que Jean-Bernard Pouy a dû suivre de près), l’histoire du malheureux Lilian Fauger donne à la fois le plaisir de retrouver le Tour et l’amertume de ce que le rêve annuel soit de plus en plus pollué par l’argent et le dopage. Mais que l’échappée est belle…

T. G.

L’Atalante
190 pages, 58 FF

54X13 Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°17 , septembre 1996.
LMDA PDF n°17
4,00