La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Sur la dernière lande, de Claude Esteban

juillet 1997 | Le Matricule des Anges n°20 | par Marc Blanchet

Sur la dernière lande

Voici un exercice peu pratiqué par les poètes français aujourd’hui: : s’inspirer d’un texte -ici, Le Roi Lear- et composer, comme traduit de sa propre émotion, un texte en regard, vers ou prose. Sur La Dernière Lande répond à ce jeu de variations et d’échos, évitant soigneusement les références, évoquant d’une manière toute personnelle l’histoire de ce roi qui crut en lui-même. Dans ce livre de « chansons », langue anglaise et langue française se côtoient ou se reflètent sans jamais se ressembler : « Je t’ai chassée, je t’ai/ cherchée, je te retrouve maintenant// sur un champ d’asphodèles, plus/ morte qu’une pierre// plus belle que ces fleurs qui passent,/ mon coeur le sait ». OEuvre qui puise sa profondeur dans des airs de nostalgie et de mélancolie, Sur La Dernière Lande confirme la qualité d’écriture du poète Claude Esteban. Un moment de grâce.

Sur la dernière lande
Claude Esteban
Fourbis
94 pages, 75 FF

Sur la dernière lande, de Claude Esteban Par Marc Blanchet
Le Matricule des Anges n°20 , juillet 1997.
LMDA PDF n°20
4.00 €