La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Poésie présente

janvier 1998 | Le Matricule des Anges n°22 | par Thierry Guichard

Poésie présente N°100

Désormais, Poésie présente sera aux abonnés absents.Cette vieille institution trentenaire, publiée par Rougerie a attendu d’arriver à son centième numéro pour se retirer du paysage littéraire.Si l’on partage la tristesse de rené Rougerie dans ce véritable tombeau de tout un courant poétique qu’est ce numéro, on ne le suivra pas dans ses affirmations où pointent pas mal d’aigreur.Se demandant « Comment se fait-il que n’apparaissent guère de nouveaux poètes ? » et vitupérant tout à la fois l’Etat, les libraires et les nouvelles technologies, René Rougerie avoue de facto une incapacité, pour sa revue, à évoluer avec le monde.Les jeunes poètes n’ont peut-être pas été aussi nombreux, mais ils choisissent aujourd’hui d’autres revues que Poésie présente. Pourtant, à lire l’anthologie des 99 précédents numéros, on trouve toujours des vers qui méritent une halte.On voit se dessiner des amitiés, des espoirs.La disparition de cette revue est regrettable en cela qu’elle réunissait des poètes qui aujourd’hui vont se sentir un peu orphelins.

Poésie présente N°100
158 pages, 84 FF
Rougerie (87330 Mortemart)

Poésie présente Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°22 , janvier 1998.
LMDA PDF n°22
4.00 €