La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Dossiers (revues Scherzo, Parterre verbal)

janvier 1998 | Le Matricule des Anges n°22 | par Thierry Guichard

Scherzo N°1

Parterre Verbal N°24

D’apparence encore modeste (mais on sent que cela ne saurait durer), la revue Scherzo est une nouvelle venue dans la confrérie des parutions où se mêlent création et commentaires. Sans complexe, son premier numéro consacre plus de la moitié de sa pagination à Yves Bonnefoy, associant des écrivains comme Yves Leclair ou Yves Peyré à un hommage respectueux.L’entretien, ô combien dense, accordé par le poète ne provoque pas la rigolade, mais, avec une rigueur remarquable, propose une pensée qui se fraie des sentiers dans une forêt de signes. On retrouve, dans la partie création de Scherzo une pensée proche de celle exprimée par Bonnefoy dans cet aphorisme limpide de Jean-Louis Masson : « L’eau du poème.Qui peut se vanter de ne jamais avoir cherché à s’y contempler ?Mais l’important est d’y boire. » La dernière partie de la revue offre une quinzaine d’articles copieux sur les livres où l’on notera une véritable unité dans les choix.Ainsi Michon, Réda, Bergounioux, Stéfan, Pesquès, sont-ils cités. La preuve d’une réelle exigence.
Scherzo N°1 -80 pages, 42 FF
Abt 4 Nos : 140 FF
(39, Bd St-Jacques 75014 Paris)
Les revues littéraires construisent en douce la renommée de certains écrivains dont les médias s’empareront par la suite comme des oriflammes dont ils seraient les inventeurs. Ainsi en est-il du poète espagnol José Angel Valente auquel Parterre Verbal consacre un excellent dossier.Après, notamment La Main de singe, Valente et son traducteur Jacques Ancet trouvent là un écho mérité de leur travail.
Avant d’accéder à ce dossier et sous forme apéritive, on appréciera la simplicité de ton des textes très courts de Jean-Pierre Thuillat (deux petites pages…). Le long portrait de Gilles Lades, suivi d’un entretien, dénote beaucoup d’attention portée par toute l’équipe de Parterre Verbal à une poésie encore méconnue, dont on retrouve la trace dans les différentes chroniques qui rythment cette centaine de pages. Beaucoup d’informations, de notes critiques, quelques poèmes inédits de parfaits inconnus, finissent par imposer l’idée que Parterre Verbal prend de plus en plus d’importance dans le paysage revuiste. Et ce à un prix dérisoire…

Parterre Verbal N°24 96 pages,30 FF
Abt 4 Nos : 85 FF
(J.-M.Bongiraud 3, imp. du Poirier
39 700 Rochefort-sur-Nenon)

Dossiers (revues Scherzo, Parterre verbal) Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°22 , janvier 1998.
LMDA PDF n°22
4.00 €