La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français L’Eau des fleurs

octobre 1999 | Le Matricule des Anges n°28 | par Thierry Guichard

Portrait d’un bistrot de province aussi banal qu’extraordinaire, sis au bord d’une nationale vidée par la grève des routiers. La Renaissance est tenu par Louise, gouailleuse et gueularde, bonne femme aussi rude que tendre, la rudesse masquant les failles du cœur. Face à lui, l’autre troquet, Le Virage, héberge la concurrence mais aussi la maîtresse du père de Louise, qu’on vient d’enterrer avec un téléphone portable pour lui donner de temps en temps des nouvelles des vivants. Amoureux du zinc (on lui doit Brèves de comptoir) Gourio excelle à faire entendre la langue populaire et énergique de ses personnages. Mais le roman est à l’image de Louise : trop bavard. Lesté d’une centaine de pages, il aurait probablement maintenu le lecteur sous le charme tout en lui épargnant une bien lourde gueule de bois.

Julliard
212 pages, 119 FF

L’Eau des fleurs Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°28 , octobre 1999.
LMDA PDF n°28
4.00 €