La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Encres vagabondes

janvier 2000 | Le Matricule des Anges n°29 | par Thierry Guichard

Encres vagabondes N°18

Avec régularité Encres vagabondes explore l’écriture contemporaine. Le N°18 de cette revue au format A4 paraissant trois fois l’an consacre son dossier à « Écrire la ville ». Il s’agit plutôt de donner des pistes de lectures que des moyens d’écrire.
La grande qualité d’Encres vagabondes vient essentiellement de ses entretiens ; Xavier Bazot fait sentir à quel point sa vie et l’écriture sont imbriquées, Joëlle Brière laisse entendre la passion qui l’a conduite à créer sa maison d’édition, La Renarde rouge, Hervé Le Tellier revendique la part ludique de son travail. L’ami Louis Monier, le photographe des écrivains, apporte une touche périphérique à l’ensemble. Fidèle à son ouverture, la revue accueille également Jean Ferrat. Côté création, les textes sont de qualité très inégale et on ne signalera ici que la nouvelle de Catherine Barreau qui évite les écueils d’un sujet galvaudé. Les notes de lectures qui émaillent la revue épuisent tout le lexique laudatif. Si tous les livres « suscitent l’émotion » sont « maîtrisés à l’absolu » ou sont « taillés dans le cristal », on va avoir du mal à choisir. Ces notes ont le mérite de nous tenir informés de la production de petits éditeurs.

Encres vagabondes N°18 63 pages, 50 FF Abt : 120 FF
23, rue des Trianons - 92500 Rueil-Malmaison

Encres vagabondes Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°29 , janvier 2000.