La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse Le monde plein les mirettes

janvier 2000 | Le Matricule des Anges n°29 | par Béatrice Bénistant

Tout un monde

Illustration(s) de Katy Couprie
Editions Thierry Magnier

Antonin Louchard et Katy Couprie donnent un coup de pinceau à l’art de l’imagier avec un gros album où la conception ludique s’allie à un esthétisme très sophistiqué.
Épais et coloré ce livre carré (15 x 15 cm) recèle objets et repères affectifs des plus-petits à travers une multitude d’éléments à contempler et à décrire. Loin de l’imagier strictement didactique du Père Castor, l’album joue sur la représentation des choses.
Il propose une narration structurée basée sur l’interprétation des images et le jeu en cascade des associations d’idées. L’humour d’Antonin Louchard transparaît à travers de nombreux clins d’œil à son œuvre et dans l’utilisation malicieuse des correspondances où le biberon évoque la vache, qui broute l’herbe du pré, qui gratte comme la barbe hirsute de papa. Ce vocabulaire visuel devrait faire mouche en suscitant l’imaginaire enfantin et la représentation d’une pensée abstraite. Accessible dès trois, quatre ans, l’ouvrage sans schématisme ni grosses typographies ne tient pas compte de l’âge du public : il peut être lu par tous de multiples façons et se prête à une exploration hasardeuse. Chaque image vient en écho de la précédente dans un enchaînement ludique qui donne à l’enfant l’idée de la place des choses et de l’interaction du monde. Dans un cheminement en boucle, le lecteur fait l’expérience du temps et de la vie et retrouve dans ce Monde en vrac l’évocation de visages familiers et sa propre histoire.
À la multiplicité du monde répond la diversité des techniques de représentation : de la peinture à l’image numérique tout sert à éveiller le regard à la création artistique. Partant de plusieurs techniques, acrylique, gouache, linogravure, solarisation et photographies, Katy Couprie se permet en effet toutes les audaces inventives pour transcrire sa sensibilité du réel.
Un imagier qui restera : ses pages évoquent les souvenirs des moments qui comptent.

Tout un monde
Antonin Louchard
Katy Couprie

Éditions Thierry Magnier
260 pages, 99 FF

Le monde plein les mirettes Par Béatrice Bénistant
Le Matricule des Anges n°29 , janvier 2000.