La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Polar

juillet 2000 | Le Matricule des Anges n°31 | par Éric Dussert

Polar N°23

Sous sa couverture flanquée d’une pépée aux formes généreuses, le dossier André Héléna proposé par Polar ne manque pas d’allure. Il fallait bien ça pour compenser le désintérêt des éditeurs à son égard. Depuis la disparition en 1972 de ce forçat du roman noir, son œuvre gorgée de spleen et de guigne n’a pas vraiment suscité l’intérêt. Articulé sur des commentaires savants de Frank Evrard, Alfred Eibel, Jean-Pierre Deloux et Michel Marmin, ce numéro de Polar comporte une intéressante mise au point de Georges-Jean Arnaud qui explique pourquoi il préfère André Héléna à Léo Malet dont il fut « l’émule malchanceux » (M. Lebrun). « Héléna était son antithèse sans nul chiqué, sans accessoires bidons, pataugeant, croquenots (bâillant aux étoiles) aux pieds et non à l’épaule, dans le pastis peut-être mais en toute lucidité. Un adolescent déchiqueté par son enfance, la vie ; mais qui se rebellait non contre son propre sort, mais contre celui des Espagnols vaincus, des Résistants torturés, des taulards rejetés, les marginaux, les fauchés. » C’est un superbe plaidoyer pour cet « ami des humbles ».

Polar N° 23, 216 pages, 89 FF
Rivages, 106, bd Saint-Germain, 75006 Paris

Polar Par Éric Dussert
Le Matricule des Anges n°31 , juillet 2000.