La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie « L’effet magnétique »

décembre 2001 | Le Matricule des Anges n°37 | par Emmanuel Laugier

Bertrand Fillaudeau, responsable des éditions José Corti, a accueilli le travail de Ghérasim Luca dès 1985 en rééditant Héros-Limite. Retour sur une découverte et hommage d’un éditeur.
« En fait je ne savais rien de l’oeuvre de Luca. C’est Marguerite Bonnet, éditrice de l’oeuvre complète de Breton dans La Pléiade, qui m’a averti que Héros-Limite avait été refusé par Gallimard. J’ai donc pris connaissance de ce livre et de quelques autres à ce moment. Lu d’une traite, je n’ai pas hésité une seconde. J’ai contacté l’auteur pour être sûr qu’il voulait bien travailler avec nous. Très vite, Luca a établi l’ordre de publication de ses livres, des rééditions aux inédits. La relation que j’ai eue à Luca était très forte. Elle devint vite amicale. Ce qui m’a par ailleurs frappé chez cet homme, c’est l’attention très scrupuleuse qu’il portait au livre lui-même. Nous les composions selon ses choix, toujours très pensés, de la typographie à l’épaisseur du papier. Tout était net et précis.
Il faut que je précise que c’est la seule lecture de ses textes qui a été primordiale. Je ne savais pas que Luca donnait des récitals de ses livres. En lisant, j’ai d’abord découvert ma propre mise en son de sa voix. Je n’ai d’abord pas eu à l’entendre lire pour entendre sa voix, même si la découverte de ses lectures publiques a approfondi très fortement ce que j’entendais dans ses textes. Il y a aussi une dimension qui, chez Luca, parvient à mêler le tragique à l’humour. Il est l’un des seuls à avoir su tenir ça aussi fortement. Ce que Luca arrive à créer chez son lecteur comme chez son auditeur, c’est une qualité d’écoute qui peut être parallèle : on écoute sa voix en même temps qu’on dialogue avec elle. Le magnétisme est sans aucun doute l’effet auquel vous n’échappez pas une fois entré dans Luca. »

« L’effet magnétique » Par Emmanuel Laugier
Le Matricule des Anges n°37 , décembre 2001.
LMDA PDF n°37
4.00 €