La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français En sa compagnie

juin 2002 | Le Matricule des Anges n°39 | par Jacques Goulet

Résumer une histoire, n’est-ce pas souvent tuer le livre ? Malgré le caractère ténu de ce récit, ce ne saurait être le cas ici. Peut-il arriver à un homme, en effet, quelque chose de plus beau que d’être fasciné par une silhouette féminine, une apparence, de sentir qu’il devient amoureux de la personne et de découvrir en même temps que celle-ci -elle doit avoir 18 ans- partage cette attirance ? Une histoire commence, qui progresse jusqu’à la connaissance de la mère de l’aimée, jusqu’au partage d’un petit déjeuner avec sa famille. Cela se passe sur un mode mineur, dans l’infime détail, justement apprécié, avec un regard sur soi qui n’est pas dénué d’ironie. De petites scènes, des moments privilégiés dont la progression nous rappelle, en moins explicite, les Fragments d’amour de Jean-Pierre Énard (Galilée, 1976). Dominique Hérody excelle à dire certaines des premières fois qui constituent un couple.

En sa compagnie
Dominique Hérody
Le Temps qu’il fait
80 pages, 13 euros

En sa compagnie Par Jacques Goulet
Le Matricule des Anges n°39 , juin 2002.