La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Arts et lettres Icône révolutionnaire

novembre 2003 | Le Matricule des Anges n°48 | par Thierry Guichard

Consacrer un livre luxueux à Che Guevara est un paradoxe. Le « commandante » argentin peut se retourner dans sa tombe, lui qui se disait heureux de ne transmettre aucun bien matériel à sa famille. Mais les auteurs de ce livre très riche s’en sortent d’une pirouette : ce n’est pas au Che qu’est consacré l’ouvrage mais à son image symbolisée par le cliché de Korda reproduit dans le monde entier. Ne boudons pas notre plaisir : au-delà de la qualité iconographique du livre, ce qu’on retient c’est la forte résistance que la personnalité du Che oppose à toute hagiographie. Trente-six ans après son assassinat, Ernesto Guevara conserve sa part de mystère. Le biographe Jean-Jacques Lefrère restitue la vie de cet Argentin devenu cubain après la révolution. Narration factuelle, ce récit s’appuie sur une quantité incroyable de photographies qui suivent le guérillero de la naissance à sa mort et même jusqu’à l’exhumation du cadavre en 1997. On regrette seulement l’absence d’une carte de Cuba et de précisions historiques sur l’environnement politique prérévolutionnaire.
Dans la deuxième partie de l’imposant ouvrage, Jean-Hugues Berrou nous entraîne d’abord au Congo où l’esprit révolutionnaire du Che n’a laissé qu’une image liée aux croyances magiques, puis en Bolivie où le bras droit de Castro a trouvé la mort. Sur les traces du Che, Berrou confronte le passé et le présent, et retrouve à Cuba ou Paris ceux qui contribuèrent à la légende : les photographes du Che. Voyage en mémoire vive.

Che Guevara de Jean-Hugues Berrou
et Jean-Jacques Lefrère
Fayard/« Images », 368 pages, 42

Icône révolutionnaire Par Thierry Guichard
Le Matricule des Anges n°48 , novembre 2003.
LMDA PDF n°48
4.00 €