La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue Espèces d’espaces

juin 2008 | Le Matricule des Anges n°94 | par Dominique Aussenac

Espace(s) N°4 (Littérature et création)

L’espace, haut lieu de l’imaginaire n’a pas développé une littérature à sa dimension. Constat auquel la revue Espace(s), émanation du Centre National d’Etudes Spatiales, sous la conduite de Gérard Azoulay essaye de remédier. Dans ce numéro consacré à « Littérature et création », une dizaine d’auteurs dont Roger Wallet, Jean-Bernard Pouy, Jean-Pierre Ostende se soumet à d’insidieuses contraintes. Un extrait du premier roman de science-fiction nous est proposé. Il s’agit du Somnium de l’astronome allemand Johannes Kepler, publié en 1634. Une époque où recherche, espace, rationalité sentaient le soufre et le bûcher. Paul van Hoeydonck, auteur de la première sculpture déposée sur un corps céleste autre que la Terre, une petite statue de 8,50 cm, commente sa démarche. Le plasticien Pierre Comte, théoricien du Space Art, évoque le concept d’Œuvre d’Art Visible Depuis l’Espace et affirme : « Dans le cadre du Space Art, ce n’est pas un individu qui est en jeu, c’est forcément l’humanité. La fonction du Space art est une relation entre la planète et le cosmos, et non pas entre un individu et le cosmos. » Productions théâtrales et chorégraphiques clôturent la lecture. Quid de l’existence des extra-terrestres, paraît qu’en plus ils seraient sans papier ? Une revue créative, didactique, un peu froide malgré tout. Comme l’espace ?

Espace(s) N°4, 176 pages, 19 (2, place Maurice Quentin 75039 Paris cedex 01)

Espèces d’espaces Par Dominique Aussenac
Le Matricule des Anges n°94 , juin 2008.
LMDA papier n°94
6.50 €
LMDA PDF n°94
4.00 €