La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Souvenirs. Une folle traversée de la Russie révolutionnaire

juin 2017 | Le Matricule des Anges n°184 | par Éric Dussert

Souvenirs. Une folle traversée de la Russie révolutionnaire

Auteure phare de la Russie autocratique déclinante, Teffi (pseudonyme de Nadezhda Aleksandrovna Lokhvitskaya, 1872-1952) fut l’un des grands écrivains de la diaspora blanche en France. Une raconteuse douée dont l’existence connut un brusque chavirement lorsque, après la disparition du journal où elle écrivait – assez franchement – ce qu’elle pensait des bolcheviques, elle dut fuir Moscou avec un lot de comédiens et d’imprésarios assez croquignolets. Son Lénine en particulier passe toute l’imagerie habituelle. On lui trouve d’ailleurs des traits communs avec ceux que lui donnait Claude Anet dans sa Révolution russe alors qu’il assistait sur place aux errements et aux violences d’une soldatesque incontrôlable. Soumise aux mêmes ahurissantes troupes de pillards et de commissaires politiques aussi fêlés que pervers, Teffi offre du leader un portrait tragi-comique puis tente de rallier l’Ukraine pour échapper à ce qui n’a pas encore de nom. Tout juste le chaos, la boue et des exécutions sommaires, des pillages, une guerre sans nom contre l’être humain. « Ainsi en est-il lors des crépuscules printaniers, quand, de la berge, on contemple la débâcle. On voit virevolter à la surface (…) un chariot de paille (…) et sur un autre bloc de glace comme un loup et un tison noirci. Le bloc tourbillonne, se retourne, puis le courant l’emporte pour toujours. Alors on ne se rend plus compte que tout cela a effectivement existé. » Éric Dussert

Souvenirs. Une folle traversée de la Russie révolutionnaire,
de Teffi, traduits du russe par Mahaut de Cordon-Prache,
Éditions des Syrtes, 282 p., 19

Le Matricule des Anges n°184 , juin 2017.
LMDA PDF n°184
4.00 €
LMDA papier n°184
6.50 €