La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Isidore et les autres

octobre 2018 | Le Matricule des Anges n°197 | par Camille Cloarec

Isidore et les autres

Isidore, alias Dory pour sa famille, et Izzie pour lui-même, est le dernier d’une grande fratrie de surdoués. Dans l’ordre chronologique, Bérénice, Aurore, Jérémie et Léonard se sont lancés dans des thèses, et Simone a déjà sauté deux classes. Quant au narrateur, il a 11 ans et ne fait pas preuve de la même intelligence. Ses dons consistent en une résistance considérable pour l’apnée, et une mémoire « pour tous ces trucs qui n’intéressaient pas du tout le reste de (s)a famille – le nom des gens, celui de leurs enfants et petits-enfants, les différentes relations et maladies qu’ils avaient eues ». Il ne devine pas les fins des films, ne parle pas latin ni grec, et ne se prépare pas à une carrière internationale. Quand il est fatigué de l’ambiance trop intellectuelle de chez lui, il s’échappe. Ces fuites à répétition n’aboutissent pas à grand-chose, car trop souvent elles passent inaperçues. Les trois caractéristiques constitutives de la fugue (« 1/ Partir ; 2/ Ne pas rentrer à la maison avant que quelqu’un ne s’en soit rendu compte ; 3/ Continuer ») ne sont d’ailleurs jamais respectées. Mais Isidore, malgré le décès soudain de son père, la dépression permanente de sa camarade de classe, l’absence de communication à la maison, est un garçon plein d’espoir, qui continue de croire qu’un jour il s’affranchira de ses origines.
Dans une langue directe et pleine d’humour, les quatre cents pages d’Isidore et les autres nous font pénétrer l’imaginaire d’un enfant doté d’une sensibilité et d’une maturité touchantes. Questionnant la différence, le génie et la solitude, le roman évoque avec délicatesse la difficulté de trouver sa place dans une société où la compétition est sans cesse de mise. Et, avec l’adolescence, quoi de plus naturel que de se mettre « en tête de changer le monde sans en faire tout un foin » ? Ce n’est pas le cas d’Isidore, qui a une révélation : il sera professeur d’allemand. Un joli récit, rempli de rebondissements drôles et attachants.
Camille Cloarec

ISIDORE ET LES AUTRES de Camille Bordas
Inculte, 414 pages, 19,90

Le Matricule des Anges n°197 , octobre 2018.
LMDA papier n°197
6.50 €
LMDA PDF n°197
4.00 €