La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Bermudes

juin 2021 | Le Matricule des Anges n°224 | par Camille Cloarec

Ce sera autour du Triangle des Bermudes, une sorte de résilience médiatisée par autrui, une échelle de Richter du chagrin » Voici un aperçu du nouveau roman de Claire Legendre, lequel s’inscrit dans le sillage d’une écrivaine fictive à la disparition énigmatique : Nicole Franzl, dite Franza, dont le parcours s’est perdu quelque part dans le Saint-Laurent alors qu’elle avait à peine atteint la quarantaine. La narratrice est obsédée par cette figure mystérieuse à laquelle elle s’identifie. Après une rupture douloureuse, cette dernière déménage de Prague à Montréal, où l’attend une bourse lui permettant de mener à bien ses recherches. De l’autre côté de l’océan, la solitude, les doutes et les hantises l’assaillent. Entre son éditeur, qu’elle retrouve régulièrement au comptoir, l’homme politique avec lequel Franza a entretenu une liaison malheureuse et qui se révèle être un pervers narcissique, et le célèbre Zacharie Robinson, un musicien nomade dont elle tombe amoureuse, la narratrice s’enfonce un peu plus chaque jour dans sa quête dangereuse. En effet, le deuil de sa relation passée (« l’amour mort est une source intarissable de livres à écrire ») est lent, ses tâtonnements amoureux se révèlent déchirants, et son enquête s’enlise.
Le récit, qui ne se départ jamais d’une lucidité froide (notamment sur le statut social d’une femme de 40 ans sans volonté aucune de former une famille), ce qui en constitue toute sa richesse, se conclut par un voyage aux allures initiatiques vers le Labrador, sur les pas de Franza, à la rencontre de paysages désertiques, d’insulaires mutiques et d’un fantôme à jamais disparu. Peu à peu, la narration se dépouille. Seuls demeurent le silence, le vide et la contemplation (« Je me demande si on peut vivre en regardant les autres »). Cette errance géographique et sentimentale que nous dépeint Claire Legendre fait partie d’une trilogie qui comprend un long-métrage documentaire et une création scénique.

Camille Cloarec

Bermudes,
Claire Legendre
Grasset, 272 pages, 20

Le Matricule des Anges n°224 , juin 2021.
LMDA papier n°224
6,00 €
LMDA PDF n°224
4,00 €