La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Poésie Une autre naissance

mars 2022 | Le Matricule des Anges n°231 | par Éric Dussert

La poète iranienne Forough Farrokhzâd (1935-1967) incarnait la modernité au cœur d’une société corsetée. Comédienne pour Pirandello, réalisatrice (La Maison est noire, 1962), elle a disparu à l’âge de 32 ans en laissant des poèmes d’une beauté manifeste où Abbas Kiarostami ira chercher le titre de son film Le Vent nous emportera. Une autre naissance, son ultime recueil amoureux et prémonitoire, le plus célèbre également, paraît à son tour : « Ecoute/ Ma voix lointaine/ Dans la brume chargée des sortilèges de l’aube/ Regarde-moi dans le silence des miroirs/ Comme je touche encore avec les restes de mes mains/ le fond noir des rêves/ Et je tatoue mon œuvre comme une tache de sang/ Sur les joies simples de l’existence »
Née dans une famille de militaires, sa vie libre, qui la poussa à divorcer d’un époux qu’elle n’avait pas choisi, suscita la controverse tout comme sa poésie qui abordait la sensualité amoureuse et les revendications des droits de la femme iranienne. Désormais reconnue comme une voix majeure de la poésie iranienne du siècle dernier, elle est publiée largement : ses Poèmes 1954-1967 avaient paru en 2015 chez Lettres Persanes, comme ses autres écrits (scénarios, lettres, etc.) en 2011, et Une autre naissance, d’inspiration lyrique, résonne comme une pièce importante de cet appel des femmes à leur libération sociale, intime, totale.

É.D

Une autre naissance
Forough Farrokhzâd
Traduit du persan par Laura Tirandaz et Ardeschir Tirandaz
Héros-Limite, 120 pages, 18

Le Matricule des Anges n°231 , mars 2022.
LMDA papier n°231
6,50 
LMDA PDF n°231
4,00