La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Pierre Senges

A propos

Boulimie de savoirs Autodidacte assoiffé de lectures, Pierre Senges s’est engagé dans le chemin de l’écriture en coulisses de la musique. Son œuvre qui est un rêve d’encyclopédiste, fait montre d’une virtuosité impressionnante. L’humour et l’ironie y déploient sans cesse une fantaisie ludique. Pour notre plaisir. Le treizième arrondissement parisien, où, depuis peu, Pierre Senges a élu domicile est à l’image de ses livres. Hétéroclite et fragmentaire, il développe jusqu’à l’épuisement des champs économiques ou sociaux très variés. Ainsi, doit-on d’abord traverser une zone d’angles droits, de lignes pures et impeccables, de façades vitrées : c’est, entre la Seine et la voie ferrée, un quartier d’affaires où la nomenclature aligne ces noms dont les valeurs, depuis quelques mois, font à la bourse une chute vertigineuse. Trottoirs larges et vides qu’arpentent rapidement de rares costumes noirs, de...
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92

Trousse à outils

On a demandé à Pierre Senges qu’il nous donne un texte bref sur les livres qui ont servi à nourrir son œuvre. Invitation… Dire quels livres sont retirés le plus fréquemment des étagères pour être consultés demande de combiner des critères statistiques avec d’autres, plus débraillés, de fidélité ou d’empathie. Des dictionnaires, peut-être, à commencer par cette suite aux Mille et une nuit...
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92

Bibliographie

Veuves au maquillage, Verticales, 2000 ; Points-Seuil, 2002 * Ruines-de-Rome, Verticales, 2002 ; Point-Seuil, 2004 * Essais fragiles d’aplomb, Verticales, 2002 * Géométrie dans la poussière, Verticales, 2004 * La Réfutation majeure, Verticales, 2004 ; Folio, 2007 * L’Idiot et les hommes de paroles, Bayard, 2005 * Sort l’assassin, entre le spectre, Verticales, 2006 * Fragments de...
avril 2008
Le Matricule des Anges n°92

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Projectiles au sens propre
de Pierre Senges
2020
Lmda N°209 Toujours aussi critique et facétieux, Pierre Senges nous embarque dans sa nouvelle quête de sens : le sens des tartes à la crème. Comment diable la tarte à la crème, la vraie, est-elle devenue tarte-à-la-crème de tout discours et de tout commentaire ? Avec Projectiles au sens propre, Pierre Senges s’attelle à la tâche de revenir aux sources. En l’occurrence, la principale est La Bataille du siècle, ce court-métrage de 1927 et de Clyde Bruckman mettant aux prises Stan et Ollie avec un pâtissier puis l’ensemble du...
Lanceur de tartes
janvier 2020
Cendres des hommes et des bulletins
de Sergio Aquindo , Pierre Senges
2016
Lmda N°177 Accompagné des illustrations de Sergio Aquindo, Pierre Senges reprend ses variations pour un dialogue autour d’un tableau de Bruegel. La cendre des hommes et des bulletins semble directement se répandre sur les six personnages mystérieux et difformes d’un tableau de Bruegel dont on ne sait pas grand-chose. Un titre, au moins, Les mendiants, suffisamment vague pour offrir l’interprétation comme sur un plateau. Plateau dans lequel Aquindo et Senges, l’un dessinant, l’autre écrivant, viennent piocher les mains avides, y...
Princes détrônés
octobre 2016
Achab (séquelles)
de Pierre Senges
2015
Lmda N°166 Après Fragments de Lichtenberg, Pierre Senges poursuit son odyssée des savoirs avec un roman-partition sur Moby Dick. Enfin, sur Achab, le capitaine à la rancune éternelle. À moins que ce ne soit après le monde entier et ses vies parallèles, qu’il en ait. De l’époustouflante épopée d’un sceptique. L’un des livres les plus fascinants et les moins définissables de notre été indien ne parle pas de petits faits vrais du vingt et unième siècle mais d’une vieille histoire tirée d’un vieux livre écrit par un marin jamais totalement repenti. Dans Moby Dick (1851), d’Herman Melville, Achab mourait (rattrapé, véridique, c’est à l’avant-dernier chapitre, par le nœud coulant de son harpon, fiché...
Comme une baleine
septembre 2015
Etudes de silhouettes
de Pierre Senges
2010
Lmda N°115 Pierre Senges accommode les restes littéraires de Kafka. Un hommage, mais surtout une étape de plus dans la poursuite d’un travail d’écriture singulier. Études de silhouettes est construit à partir d’ébauches de textes de Franz Kafka, « des départs interrompus » dont Senges suggère qu’ils « devaient inaugurer de vastes romans » qui « ont tourné court ». Cela donne quatre-vingt-douze suites imaginées, hommage au grand écrivain et aux images fortes qui lui sont associées : une ville embrumée, d’étranges rituels de justice, une chambre...
Le livre des hypothèses
juillet 2010
L' Idiot et les hommes de paroles
de Pierre Senges
2005
Lmda N°64 « Solitaires », « étrangers », entretenant un « rapport conflictuel avec le langage » : voilà les curieux papillons que capture élégamment Pierre Senges. Idiot ou pas idiot, on ne raconte que pour se faire des amis et récolter cet amour en silence ». Le but est ici amplement atteint. Quand Pierre Senges fait « le marché aux idiots », on sympathise très vite avec le collectionneur et sa collection. Il n’y a pas l’ombre chez lui d’une manie pointilleuse, ou d’une lassante tentative de définition. Son effort de taxinomie est traversé de...
La vie avec les idiots
juin 2005
Essais fragiles d’aplomb
de Pierre Senges
2002
Lmda N°41 Tout tombe« , la science nous l’enseigne. Mais il en est certains qui tombent plus que d’autres, ou qui du moins tombent pour tomber : génies ignorés des annales, pionniers de l’art pondéraire, non pas agités par l’orgueil ou le goût de la performance, mais mus par le simple désir d’éprouver ce que c’est que sauter et chuter. À travers ce bref hommage, Pierre Senges ressuscite ces hommes...
Grâce de la pesanteur
novembre 2002