La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Dogana

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Comme si rien ne pressait
de Jean-Luc Sarré
2010
Lmda N°113 S’il faut peu de chose pour que le passé surgisse dans l’instant, ce n’est pas sans réticence que le poète l’accueille. On s’attendait avec un tel titre, Autoportrait au père absent à une poésie qui ferait face comme un miroir interrogé à travers le temps. C’est mal connaître Jean-Luc Sarré, pour qui le présent, dans sa fugacité, semble seul retenir son attention : « Ma poésie veut le...
Epiphanies du quotidien
mai 2010
L' Eglantier fleurit et autres poèmes
de Anna Akhmatova
2010
Lmda N°122 Anna Akhmatova traversa le siècle et en capta les secousses sismiques, ses poèmes relevant toujours leur tension dans la concision de leur image et dans une sobriété exemplaire. Ossip Mandelstam, l’un des proches amis d’Anna Akhmatova, lui écrivait en 1929, alors qu’il se trouvait accusé dans une affaire sordide de plagiat, qu’il préférerait qu’on lui taillade la gorge à coups de dents, plutôt que de céder à des aveux où se trahirait la vérité. C’est là tout l’enjeu, précise-t-il, de la littérature que de ne pas céder sur sa vérité, celle de son expérience du temps...
Les fleurs d’Anna
avril 2011
Embardées
de Jean-Luc Sarré
Lmda N°12 Rencontre avec Jean-Luc Sarré pour la sortie de Embardées. Une poésie tonique comme un rapt. Rencontré dans un café près de la place St Sulpice, Jean-Luc Sarré (né en 1944 à Oran), grand front yeux noirs cernés par de larges sourcils, quelque peu méfiant envers ce qu’il aurait bien à dire de sa propre poésie, nous a parlé de son trajet -et parlé vite, débitant 300 mots/minute dont il mâche et avale les dernières syllabes-, de ses premiers livres, tels que La Reprise (Orange Export...
Jesan-Luc Sarré : modifier le débit
juin 1995
Embardées
de Jean-Luc Sarré
Lmda N°12
EXTRAIT visité dans mon exil pire arraché à ma stupeur domestique durant la pause ensoleillée de midi qui élargit le jour le fait vaste et sans bruits dans l’air où dérive un pétale léger frôlant béton et carrosseries jusqu’à n’être plus qu’une infime poussière en direction des collines oui bousculé par la silencieuse prolifération d’instants qui sont menace autant qu’appel...
extrait d’Embardées de Jean-Luc Sarre
juin 1995
La Part des anges
de Jean-Luc Sarré
2007
Lmda N°83 Jean-Luc Sarré donne un livre doucement nostalgique où la mémoire, sans cesse, déplace ses sources et interroge sa validité. Jean-Luc Sarré est un poète du visible et de la mémoire, il retient ce qu’il voit passer devant lui et, un temps après, le note comme seraient extraites d’un mille-feuille quelques pépites. Il ferait volontiers de cette phrase de Jules Renard, citée dans Embardées (prix Max Jacob 1995), son viatique discret : « Que cette vie me paraîtrait belle si, au lieu de la vivre, je la regardais...
Blues memories
mai 2007
Tableaux de la lande et autres poèmes
de Annette Von Droste-Hülshoff
2014
Lmda N°153 Méconnue de son vivant, Annette von Droste-Hülshoff (1797-1848) est l’auteur d’une œuvre conçue à l’écart des milieux littéraires de son époque. Issue d’une famille de la noblesse westphalienne, cette contemporaine d’Heinrich Heine, redécouverte et admirée par Gottfried Benn, Walter Benjamin ou encore Paul Celan, est désormais considérée comme une figure majeure de la poésie de langue...
Profession de foi
mai 2014

Auteurs