La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Catherine Dupérou

Message Envoyer un message

Articles

Cette révolte appelée poésie Annie Le Brun est un esprit insoumis et radical. La parution de ses poèmes, enfin réunis, et la réédition en poche de son essai Du trop de réalité nous immerge dans un univers peuplé d’images à l’érotisme noir et de pensées réfractaires à tout compromis. En 1977, année punk, une jeune femme, Annie Le Brun, noire brindille de jais tranchant jetait une bombe à la face puritaine des néoféministes, Lâchez tout. Auteure d’ouvrages poétiques, réédités aujourd’hui, elle sera alors remarquée par Jean-Jacques Pauvert, qui lui demandera une préface à l’édition des œuvres complètes de Sade, puis à celles de Raymond Roussel. Fidèle à ses amours, la poésie et l’insoumission, elle continue de porter, envers et contre tous, un regard implacable sur notre époque. Et à écrire, « comme on force une porte ». Comment êtes-vous allée vers la poésie ?...
janvier 2005
Le Matricule des Anges n°59

Le Quartanier N°2

En bref

La jeune revue Le Quartanier réside au Québec, mais elle n’a rien d’une forêt tranquille. Au rythme de deux fois par an, elle offre poèmes, dessins, essais. Son deuxième volume offre de belles gravures de David Lafrance ainsi que des monotypes aux frottés vifs de Jean-Benoît Pouliot, un long extrait du prochain livre de l’incontournable Philippe Beck (Élégie Hé), une autre version, en colonne...
juillet 2004
Le Matricule des Anges n°55

Tissage N°3

En bref

Espace critique, lieu d’échange et de création, Tissages consacre son troisième numéro aux États-Unis et tisse le réseau d’une pensée transatlantique. Un entretien passionnant autour de l’art contemporain avec le philosophe et critique d’art Arthur Danto revient sur le lien entre philo et art initié autour de l’idée de concept par le Pop Art et Fluxus. On trouvera aussi des nouvelles de...
juillet 2004
Le Matricule des Anges n°55

Drôle d’époque N°14

En bref

Sous un titre énigmatique, la revue Drôle d’époque (rattachée à l’Université Nancy II) nous offre, dans une maquette à la fois élégante et lisible, un ensemble à première vue un peu hétéroclite mais qu’unit une même exigence intellectuelle. Au cœur de ce numéro, des interrogations-méditations sur « des cris et des forces » : du cri muet de Munch à celui, pathétique et politique, du...
juillet 2004
Le Matricule des Anges n°55

Action restreinte N°4

(trans)fusions des genres

Frontières mixtes

Lieu d’expérimentation des formes mixtes où éclatent les genres « , Action restreinte, revue semestrielle, se devait d’explorer les trans-genres, littéraires ou sexuels. Lisons la » dissertation au sujet de la fameuse hermaphrodite « répertoriée en 1749 par le chirurgien ordinaire du Roi, l’évocation brillante de la notion de » quatrième sexe ", par Nathalie Gassel, écrivain et athlète, en...
juillet 2004
Le Matricule des Anges n°55