La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Catherine Dupérou

Message Envoyer un message

Articles

Cette révolte appelée poésie Annie Le Brun est un esprit insoumis et radical. La parution de ses poèmes, enfin réunis, et la réédition en poche de son essai Du trop de réalité nous immerge dans un univers peuplé d’images à l’érotisme noir et de pensées réfractaires à tout compromis. En 1977, année punk, une jeune femme, Annie Le Brun, noire brindille de jais tranchant jetait une bombe à la face puritaine des néoféministes, Lâchez tout. Auteure d’ouvrages poétiques, réédités aujourd’hui, elle sera alors remarquée par Jean-Jacques Pauvert, qui lui demandera une préface à l’édition des œuvres complètes de Sade, puis à celles de Raymond Roussel. Fidèle à ses amours, la poésie et l’insoumission, elle continue de porter, envers et contre tous, un regard implacable sur notre époque. Et à écrire, « comme on force une porte ». Comment êtes-vous allée vers la poésie ?...
janvier 2005
Le Matricule des Anges n°59

Je veux être physique

de Caroline Dubois

Je veux être physique

Voici un premier ouvrage qui, en quelques pages aux accents gravement désinvoltes, intrigue, pose question, sur le corps du poème, sa forme, les matières qui l’animent. Le « je » qui s’affirme dès le titre, on le trouve portraituré en jeune chienne, obéissant au doigt et à l’ouïe à un maître de jeu sans nom, dans une suite de petites saynètes de paroles sans histoire. « Va Cherche les mots...
avril 2001
Le Matricule des Anges n°34

Congélations et décongélations et autres traitements appliqués aux circonstances

de Emmanuelle Pireyre

Congélations et décongélations

Saluons le choix de la Société littéraire des P.T.T. qui pour son prix Missives a élu ce premier ouvrage. Son auteur nous avait déjà séduits avec ses nus amateurs dans la revue Nioques 1.6. Ici, la poésie est affaire de circonstances, celles qui s’agitent autour des choses et font que le monde nous échappe et nous laisse groggy. Face à ce qui se dérobe donc, se met en place une...
juillet 2000
Le Matricule des Anges n°31

L' Art contemporain, et après...

de Laurent Danchin

Brut de pensée

Ceux qui auront eu la chance de voir, l’année dernière à Paris (Halle Saint-Pierre), l’exposition sur l’Art Outsider et le Folk Art, sauront reconnaître dans ces pages son instigateur. Laurent Danchin, professeur en ZEP à Nanterre, critique d’art et représentant français de la revue Raw Vision a écrit plusieurs ouvrages sur les artistes dits de l’art brut, dont l’autobiographie enregistrée de...
janvier 2000
Le Matricule des Anges n°29