La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Emmanuel Laugier

Message Envoyer un message

Emmanuel Laugier

Articles

Duende

de Jean de Breyne
L'œil écoute Jean de Breyne suit le chant impersonnel du poème, basse fréquence murmurée qui l’ouvre à tout ce qui, du temps, reste peut-être chantable. Poète discret (né en 1943), photographe, fondateur de la galerie-librairie l’Ollave à Lyon, puis éditeur d’essais d’artistes ainsi que d’un « Domaine croate/poésie » depuis 2012 avec Martina Kramer, Jean de Breyne mène de front toutes ces activités sans suffisance ni prétention. L’homme conduit sa barque lente depuis le Luberon où il vit depuis trente ans. Il sait la volonté nécessaire et cette invitation régulière que l’écrivain se donne, chaque jour, pour rêver de livres qui, pourtant, déjà se défont, désœuvrés en eux comme il se peut que nous le soyons parfois face aux vérités infâmes...
juillet 2021
Le Matricule des Anges n°225

Propos sur Dante

de Ossip Mandelstam

Propos sur Dante de Ossip Mandelstam

S’il ne fallait lire qu’un texte sur Dante, il n’y a aucun doute que les Propos sur Dante seraient celui-ci. Livre de l’un des plus grands poètes russes du XXe siècle dialoguant avec l’un des grands auteurs de la littérature mondiale, les Propos sur Dante s’arc-boutent sur toute l’Histoire, écrit son traducteur Christian Mouze, et celle de l’Enfer des hommes, pour échelonner les véritables...
mars 2021
Le Matricule des Anges n°221

Le verbe à cheval

L’énergie que Victor Segalen déploya pour endurer la traversée des territoires inconnus de l’Orient fut égale à celle mise dans sa propre traversée de l’écriture. Une Équipée absolue dont témoignent les poètes Christian Doumet et Alexis Pelletier. Segalen, poète de l’étoilement, agença durant sa courte vie les savoirs, les faisant rayonner en poétique, celle du Divers, comme celle d’une pensée de l’exotisme loin de toute complaisance aux habitudes coloniales d’alors. À chacune de ses expéditions, dans le Pacifique ou en Orient, il risquait d’épuiser son corps « expéditionnaire », mais pour en appeler celui, impalpable, imperceptible,...
mars 2021
Le Matricule des Anges n°221

La Face nord de Juliau, 17, 18

de Nicolas Pesquès

Juliau, mille et une flèches

Travailler sur le motif d’une colline, comme Cézanne sur la Sainte-Victoire, rend esclave d’une rage de l’expression, à laquelle Nicolas Pesquès se donne avec force et endurance. Depuis le premier volume de La Face nord de Juliau (colline ardéchoise de 1000 mètres d’altitude, aux jaunes intensément variés) paru en 1981, Nicolas Pesquès n’a cessé d’écrire face à elle, élaborant à chaque livre une grammaire spécifique de sa propre écoute, toujours sur le motif et selon sa face mentale transcrite. Poèmes, journaux, notes variables de fragments, dont les retours insistent...
février 2021
Le Matricule des Anges n°220

Le Présent du présent (précédé de) Il faut que tu me suives

de Alexis Pelletier

Du poème secourable

Alexis Pelletier offre une somme méditative sur les actes multiples que chaque poème élabore et cherche toujours à ouvrir au sein de la communauté, avec un tact et un ton discret rares. Auteur d’une dizaine de livres de poésie, dont l’inoubliable série des Mlash(s), « personnage d’ébauches », comme il le précisait par son premier opus, et lointain écho de Plume ou de quelques avatars croisés dans l’œuvre de Michaux, Alexis Pelletier nous donne à lire avec Il faut que tu me suives suivi de Le Présent du présent tout ce que l’exercice d’écriture du poème lui offre comme...
février 2021
Le Matricule des Anges n°220