La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

Ciné-club

de Francois Souvay
Vies de cinéma Dans un premier recueil de nouvelles subtil et enlevé, François Souvay invente une histoire parallèle du septième art qui ne manque pas d’éclat. Il fut un temps, bien avant l’ère du tout-numérique et de ses effets sans charme, où Hollywood méritait son surnom d’usine à rêves. Ce temps lointain, presque mythique, qui se confond avec celui de l’invention du cinéma, ne saurait être apprécié aujourd’hui que doré d’une certaine patine nostalgique, voire onirique. Une nostalgie qui permet aussi l’invention, l’humour et la fantaisie, car les anciens temps d’Hollywood, ceux qui correspondent en gros à la première moitié du XXe siècle, sont aussi des temps où le cinéma, quand bien même déjà une industrie, était encore cette forme nouvelle,...
octobre 2022
Le Matricule des Anges n°237

Mythologies

de Gonçalo M. Tavares

Histoires et légendes

Gonçalo M. Tavares se réapproprie brillamment les mythes qui nous constituent pour mieux les mélanger dans des récits qui s’emboîtent sans fin. Sous la forme d’une mosaïque de fragments qui semblent répondre à une organisation aussi scrupuleuse que mystérieuse, ces Mythologies rassemblent deux livres qui n’en forment qu’un. Tavares y multiplie les histoires potentielles, sans se préoccuper des nombreux trous qui ponctuent son archipel narratif. Des trous qui – c’est là le prodige de son écriture – constituent en réalité l’ossature...
septembre 2022
Le Matricule des Anges n°236

Manuel de Réisophie pratique

de Laurent Albarracin

Guide de la chose

C’est dans la présence concrète de la chose que gît la promesse de la poésie, ce que Laurent Albarracin nous démontre dans un revigorant manuel. Que nul n’entre ici s’il n’est tautologue », prévient d’emblée le poète, qui a justement fait de la tautologie un axe majeur de sa poétique. Puisque « c’est à sa dimension de chose que se mesure la chose », étant entendu que la chose, étant une chose, ne serait être autre chose que ce qu’elle est, une chose, il ne restait au poète qu’à se retrousser les manches pour inventer, non pas ex...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235

Demoiselles aux moyens modestes

de Muriel Spark

Jeunes filles au bord de la crise

Réédition d’une des grandes réussites de l’Écossaise Muriel Spark, ironiste subtile dans la meilleure tradition des lettres d’outre-Manche. De 1957 à 2004, Muriel Spark a publié 22 romans ramassés, non dépourvus d’humour noir, dans lesquels une galerie de personnages extravagants (les uns naïfs ou exaltés, les autres manipulateurs) interagit dans une trame narrative dense et complexe dont la logique secrète, parfois dramatique, se révèle peu à peu, lorsque les pièces de son puzzle commencent à s’emboîter. Spark ne s’encombrait...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235

L' Absolu

de Daniel Guebel

Des génies fracassés

En Borges impudique, Daniel Guebel creuse les gouffres labyrinthiques de la quête d’absolu pour mieux emporter le lecteur. Depuis la parution de son premier livre en 1987, Daniel Guebel a construit une œu-vre ambitieuse dont l’érudition, aussi vaste qu’ironique, est au service d’une interprétation délirante du réel. Dans une langue qui passe du raffinement aux emportements les plus crus, il s’agit de construire des récits pleins de virages abrupts qui n’en sont pas moins portés par un vrai talent de conteur. Les...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235