La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

Paraboles

de Boris Wolowiec
Accumulations et dérives L’œuvre poétique de Boris Wolowiec s’organise dans la confrontation des images, dans un coq-à-l’âne qui emporte tout ce qu’il touche dans sa grande lessiveuse lyrique. En dix ans et près d’une quinzaine de livres, avec la constance obstinée d’un maniaque dressant bien droit sa tête de mule au-dessus des flots qu’il ne cesse d’agiter, Boris Wolowiec a construit une des œuvres poétiques les plus remarquables et radicales de la production française contemporaine. Ne dérivant jamais du chemin, fût-il en quinconce, qu’elle s’est elle-même désigné dès le départ, s’étant créée pour ainsi dire ex nihilo, d’un geste si simple qu’il en est désarmant (un geste qui désamorce aussitôt les prétentions littéraires du tout-venant poétique), c’est une poésie débarrassée...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

Tombeau pour un excentrique

de Erik Bullot

Mémorable filiation

Un hommage musical et touchant, dans une langue d’une grande intensité poétique, au défunt grand-père, personnage haut en couleur. Une dernière visite pour inventaire dans ce qui fut la maison, désormais en vente, d’un grand-père disparu, Wilfrid, personnage aussi attachant qu’excentrique et vitupérant, bref un échalas « colérique à souhait », ce qu’en bon français on qualifie de « soupe au lait ». Voilà qui est l’occasion pour Érik Bullot, dans ce livre initialement publié en 1996 (Deyrolle éditeur), de faire de...
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

La Femme qui avait deux bouches

de Alain Fleischer

Risibles malentendus

de Alain Fleischer

Une sacrée tambouille

Réédition d’un magistral recueil de nouvelles d’Alain Fleischer qui mêle arts de la table et sens de l’absurde dans une frénésie d’invention. Ceux qui se désolent du peu de cas fait au genre de la nouvelle dans le paysage uniforme de nos lettres trouveront avec la réédition de ce volume conséquent un beau pavé à jeter dans la morne mare de l’inamovible roman. Originellement publié au Seuil en 1998, La Femme qui avait deux bouches, fort de ses 680 pages et de la quarantaine de fictions qu’il rassemble, a tout du manifeste provocant....
janvier 2024
Le Matricule des Anges n°249

Le Livre des poèmes express

de Lucien Suel

Une poésie par soustraction

Un imposant volume rassemble les poèmes « express » de Lucien Suel, qui s’inventent sur des pages arrachées aux bas-fonds de la littérature. Àquelle source puise le poète pour trouver l’inspiration ? Une corde sensible est activée dans le réel et l’élan lyrique se met en branle, mais celui-ci, à force d’usage, risque de buter sur le cliché. La poésie, alors, tombe dans un trou et n’en ressort plus. Si la muse trahit le poète, il ne reste qu’à chercher une autre approche, un autre procédé pour s’assurer que le poème advienne malgré...
novembre 2023
Le Matricule des Anges n°248

Horcynus Orca

de Stefano D’Arrigo

Une odyssée monstrueuse

Annoncée depuis des années, la publication de la traduction française du chef-d’œuvre de Stefano D’Arrigo, Horcynus Orca, est l’occasion d’assister comme si on y était à la naissance de la littérature. Il est un petit groupe international de lecteurs polyglottes, amateurs d’excursions à l’écart des sentiers rebattus, qui se reconnaissent dans une même dévotion pour quelques « monstres » littéraires inclassables et réputés intraduisibles, des romans qui par leur taille monumentale et leur langue sortie de tous les gonds ébranlent les notions de lisibilité et de narration et mettent à mal le...
novembre 2023
Le Matricule des Anges n°248