La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

La Mesure de la Joie en Centimetres

de Arno Calleja
Fuite mystique Un garçon qui parle avec Dieu et une fuite d’eau qui s’empare d’un immeuble. Avec ces ingrédients, Arno Calleja construit un roman subtil, qui est d’abord un bel objet poétique. Si l’on peut dire de La Mesure de la joie en centimètres que c’est un roman, on peut aussi affirmer sans se tromper qu’il s’agit d’un poème ; un poème en prose, certes, mais la coupure du vers n’est pas le seul garant de la poésie, celle-ci peut aussi se révéler dans le cadre d’un récit tout à fait linéaire, presque un conte en l’occurrence, celui qui nous parle d’« un garçon mystique, grandement mystique », « seul avec des grandes forces cosmiques », auquel le narrateur rend régulièrement visite et de leur étrange amitié, faite de pudeur et de solitude partagée. L’histoire se déroule à...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

L' Audace

de Pascale Petit

La belle au bois parlant

Pascale Petit a écrit un curieux manuel pour princesses mélancoliques, une théorie des contes dont les fées ont volé la clé. Dans un casse-tête habituel, il n’existe rien d’autre que ce qui est énoncé dans la présentation dudit casse-tête. » Cette phrase sibylline pourrait servir de métaphore générale de ce livre étrange et inclassable. L’Audace n’est ni un roman, ni un texte poétique, ni un essai, ni un conte de fées. C’est tout cela à la fois, un casse-tête en forme de montage capricieux, élégant, ironique, qui,...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Les Agents

de Grégoire Courtois

Apocalypse now

dans un monde gouverné par des machines virtuelles, Grégoire Courtois imagine les conséquences de notre assujettissement au profit et à son culte. Contrairement aux apparences, Les Agents n’est pas un de ces cauchemars bureaucratiques à la manière de Kafka. Bien que le roman se déroule entièrement dans l’espace confiné de bureaux – chaque personnage enfermé dans son box –, c’est une sorte de dystopie qu’il nous raconte, celle d’un monde de traders lobotomisés qui passent leur vie à surveiller sur un écran d’incessantes colonnes de...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Le Soufi

de Marc Graciano

Le Soufi de Marc Graciano

Marc Graciano écrit dans une langue qui semble surgi du fond d’un temps indéfinissable ; une langue médiévale, antique, archaïque plutôt qu’archaïsante, au sens où le lecteur porté par le rythme de l’unique phrase de 60 pages qui compose Le Soufi ne sent jamais chez l’auteur l’effort vain d’être allé chercher dans quelque dictionnaire poussiéreux des mots de derrière les fagots. Il y a au...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

lazy tour

de Wilkie Collins , Charles Dickens

Les Pérégrinations paresseuses de deux apprentis oisifs

Si l’on connaît bien le talent comique de Charles Dickens et son Pickwick Club, on connaît en revanche un peu moins en France l’œuvre de son contemporain et néanmoins ami Wilkie Collins (qui, avec son roman La Femme en blanc, fut l’un des pionniers du roman policier). On pourra néanmoins les trouver réunis grâce à cette traduction d’une curiosité écrite à quatre mains et restée jusqu’ici...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215