La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

Hôtel Atlantique

de João Gilberto Noll
Un voyage sans but Dans ce récit accidenté, aussi fatal qu’arbitraire, un homme sans identité se délite peu à peu d’un endroit à l’autre. Les personnages du Brésilien João Gilberto Noll (1946-2017) sont souvent égarés. Ils sortent de nulle part et mènent une vie d’errance tout en semblant suivre une direction qui s’invente petit à petit à force de rebondir contre des obstacles plus ou moins définis, au fil des rencontres hasardeuses et bancales. Cette errance est aussi celle du récit, qui n’en fait qu’à sa tête, comme guidé par une pulsion dont l’auteur est le seul peut-être à connaître les tenants et aboutissants. Les situations, scabreuses ou étrangement oniriques, jamais tout à fait quotidiennes mais jamais non plus...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Une langue vieille et toujours neuve

Marc Graciano parle avec plaisir de son travail, comme poussé par le désir de mettre le doigt sur ce qui se joue dans son écriture en perpétuelle expansion : une revendication sensuelle de la langue et une volonté de réenchantement du contemporain. C’est chez lui, dans un hameau situé à quelques kilomètres de Saint-Amand-Montrond, la sous-préfecture du Cher, au centre presque exact de la France, que nous reçoit Marc Graciano. Sa maison, une vieille bâtisse qu’il surnomme sa « cabane », se trouve dans une impasse non loin d’une abbaye cistercienne du XIIe siècle. Petit tour dans les bocages des environs, sous un agréable soleil d’hiver....
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Des paysages habités

Amorcée en 2013, l’œuvre de Marc Graciano convoque dans une langue riche et ondoyante un Moyen Âge aussi concret que suggestif pour mieux retrouver la puissance d’évocation de la littérature. Marc Graciano est mobile, comme le sont souvent les personnages de ses romans. S’il possède une vieille maison dans la campagne berrichonne qu’il retape petit à petit avec l’aide de son frère (lequel a également illustré un de ses livres), il n’en vit pas moins une partie de l’année dans son camping-car. En Suisse, notamment, où il travaille comme infirmier en psychiatrie. Un métier exigeant...
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Tout est normal

de Guillaume Condello

Tout est normal de Guillaume Condello

Sous-titré « chroniques », ce recueil cherche à dresser par la langue poétique un état des lieux et du monde, à retrouver « la rage forant / blanchie / de l’ordre des choses ». Un ordre vacillant où les restes d’idéaux et les images venues de l’enfance se confondent en désillusions objectives et en réminiscences minimales : « quand la vague s’est retirée / assis / toute la journée sur / des...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Home cinéma

de Didier da Silva

Home cinéma, de Didier Da Silva

On retrouve dans cette brève fantaisie le mélange de légèreté et de mélancolie, d’humour et d’une certaine douleur pudique qui fait le sel de l’écriture de Didier da Silva, où la phrase sait être élastique sans jamais former des nœuds. Home cinéma, comme son titre l’indique, c’est l’exploration des possibilités du cinéma domestique, du paysage mental, que tout un chacun est libre de...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232