La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Égarés, oubliés

Les articles

Des dangers du tourisme Bien connu de Walter Benjamin et de Gabrielle Wittkop, Max Dauthendey connut le sort très exotique d’un bohème de Java, à son corps défendant. On l’a surnommé le Gauguin allemand car Max Dauthendey était allé se perdre à Java. Précisément, il y était resté attrapé par les effets diplomatiques du déclenchement de la Première Guerre mondiale. Sa présence en ces pages n’est pas tout à fait hasardeuse car Gabrielle Wittkop fut sa lectrice attentive, comme en témoignent ses Carnets d’Asie (Verticales, 2010), et en particulier de son voyage en Asie qu’elle cite au passage sans toutefois, à son habitude, préciser sa source – elle n’était pas du genre à ralentir la course de sa plume pour instruire les ignares dont nous sommes....
novembre 2020
Le Matricule des Anges n°218

Le Phare, voyage immobile

de Paolo Rumiz

La richesse du vide

Dans ce recueil de textes courts, l’Italien Paolo Rumiz (né en 1947) nous entraîne sur une île pour nous apprendre à ouvrir les yeux. Il arrive que des livres soient, sans raconter la moindre histoire, beaucoup plus romanesques que bien des romans. Parce qu’ils rapportent des expériences peu communes sans doute, mais peut-être plus simplement parce que la vie elle-même y apparaît comme un roman, et qu’ils ont la capacité de transmuer la banalité en quelque chose d’exceptionnel. Le Phare, voyage immobile est de ceux-là. Un...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Solari rebâtit

Filleul de Zola, Émile Solari l’utopiste œuvrait pour un art utile. Sus au charbon, clamait-il en organisant un beau déluge et une sagesse paradoxale. En 2013, l’exposition Andreï Tarkovski qui s’est tenue à la Maison d’Ailleurs (Yverdon) aurait pu donner à un éditeur l’idée de rééditer Émile Solari. Le musée hérité de Pierre Versins et de son Encyclopédie de l’utopie, des voyages extraordinaires et de la science-fiction (L’Âge d’homme, 1972) avait alors posté en vitrine un exemplaire de La Cité rebâtie, un roman de 1908 qui peut combler...
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217

Sentences salées

Scientifique réputé pour ses travaux et la commercialisation de son « plasma marin », René Quinton fut aussi un va-t-en-guerre volontiers moraliste. Dès 1904, les libraires spécialisés purent mettre en montre L’Eau de mer, milieu organique (Masson & Cie), un livre bientôt suivi du Plasma marin en injections sous-cutanées dans les gastro-entérites infantiles (Dispensaires marins de Paris, 1912) et d’une nouvelle édition de L’Eau de mer milieu organique en 1912. La reconnaissance de son auteur, René Quinton, fut foudroyante dans un pays qui...
septembre 2020
Le Matricule des Anges n°216

Celou Arasco, Pau nue

Quatre ans avant Calaferte, le futur lauréat du prix Fénéon se coltine la grisaille des enfants pauvres. Sept ans seulement après son lancement, la maison d’édition de René Julliard s’épanouissait. En 1948 son catalogue portait les succès d’Elisabeth Barbier (Les Gens de Mogador), de Maurice Chevalier (Ma route et mes chansons), de Charles Jackson (Le Poison) ainsi que les livres d’Odette de Puigaudeau, Raymond Dumay ou Théodore Monod qui vibraient aux cimes des palmarès de ventes. La marque...
juillet 2020
Le Matricule des Anges n°215

Auteurs liés