La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

RUBRIQUE Jeunesse

Les articles

L' Homme qui voulait apprendre à marcher aux poissons

de Henri Galeron , Edward Lear
L'esprit de la lettre Après avoir illustré en 2005 chez Motus les excellents Poèmes sans queue ni tête de François David, l’auteur-illustrateur Henri Galeron revient à la charge et signe ses propres adaptations des « limericks » ou plus exactement des « nonsense verses » de l’auteur anglais Edward Lear. L’intérêt du travail d’Henri Galeron est sans conteste celui de ses illustrations qui représentent admirablement l’absurde et le non sens par des associations et des situations improbables - en plus de la réussite de l’adaptation des poèmes (retranscrits aussi dans leur langue originale). Surplombant les textes...
juillet 2008
Le Matricule des Anges n°95

Que fait la lune la nuit

Illustration(s) de Anne Herbauts
de Anne Herbauts

Que fait la lune la nuit

Le jour, la lune dort… Mais que fait la lune la nuit ?" Dans un grand album (format 28x37cm), Anne Herbauts évoque l’intense besogne de madame la Lune : dessiner des milliers d’étoiles, enlever la brume des prés, chasser le bruit des villes, semer les rêves, enfermer les cauchemars au placard. Un remue-ménage nocturne qui n’empêche pas la belle de trouver le temps de se mirer dans l’étang. Le...
janvier 1999
Le Matricule des Anges n°25

La Mouche qui lit

de Jean-Pierre Siméon

Au supplice de Tantale

Une mouche butine les livres pour donner aux enfants le miel de l’imagination.Jean-Pierre Siméon a créé un livre sans fin, en peu de pages. En plus d’être bâti sur une idée très séduisante, La Mouche qui lit illustre une démarche éthique sans mièvrerie. Une mouche, posée imagine-t-on sur l’épaule de lecteurs successifs (enfants, adultes, ou chiens), glane quelques phrases de chaque livre lu. Elle nous les restitue en une succession de textes qui vont des Contes à la nuit tombante de Sophie de la Parmentière au journal de...
janvier 1999
Le Matricule des Anges n°25

Que jeunesse se fasse

Inventive, la littérature jeunesse a beaucoup à nous apprendre. La preuve ? Son travail d’émancipation rend malades les censeurs de bénitier. Arrivé au seuil de l’âge de raison, il nous a paru nécessaire que Le Matricule des anges consacre quelques pages aux livres destinés à la jeunesse. Nécessaire est bien le mot. Car cette littérature s’est affranchie depuis quelques années des carcans moraux avec lesquels elle est née pour nous donner à lire aujourd’hui des ouvrages où se fait jour une création étonnante, foisonnante et,...
janvier 1999
Le Matricule des Anges n°25

La Lune dans le rectangle du patio

de Régine Detambel

Les madeleines de Detambel

…Trop-se-Mêle gagna un poisson rouge dans un sac en plastique et ma mère un service à café avec son plateau assorti. Dans la voiture, le coin du plateau perça le sac du poisson. » Le reste, la mort du poisson, les larmes, la douleur de l’enfance, est repoussé hors cadre, hors texte. Régine Detambel a cette intelligence de semer dans le sillon de ses phrases des histoires qui grandissent...
avril 1994
Le Matricule des Anges n°8