La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine étranger L’utopie revisitée

janvier 1993 | Le Matricule des Anges n°3 | par Alex Besnainou

Génération X

Soit nous faisons de notre vie un roman, soit nous ne nous en sortirons jamais.« Génération X est le livre/réaction au Moins que Zéro de Bret Easton Ellis, une génération plus humanisée qui a quitté la ville yuppisée pour »la recherche de la lettre intérieure que chacun a à lire « .
Andy, Dag et Claire ont atterri dans des bungalows de Palm Spring dans le désert californien, vivant de »Macjobs" (petits boulots) en attendant quelque chose qui pourrait bien être eux-mêmes dans ce monde qui ne sait pas bien où il en est. C’est l’esprit de 68 filtré par trente années de technologie et de zapping pub. Un univers semi-poétique, teinté d’ironie, de cynisme et d’humour où tout le monde est lucide -donc déprimé- et en même temps habité plein d’un espoir intérieur.
Tous les soirs, chacun raconte des histoires qui servent à exorciser leur peur de l’avenir. Ils ne se font pas de cadeaux, ils se créent un présent avec en parallèle une vision panoramique sur la civilisation américaine qui est, un peu plus tôt, un peu plus tard, la civilisation (ou le manque de) totale.
Génération X est un double livre qui se lit dans la marge comme autant de flashes ironiques d’une époque marketing/communicattion et dans le centre comme une pulsation d’un coeur qui bat.

Génération X
Douglas Coupland

Traduit de l’américain
par Léon Marcadet
Robert Laffont
232 pages, 115 FF

Cet article est réservé aux abonnés.
Auteurs, critiques, interviews, dossiers thématiques: découvrez tous les contenus du Matricule des Anges.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?