La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français La Loire prend sa source...

juin 1995 | Le Matricule des Anges n°12 | par Didier Garcia

La Loire prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc

Est-il possible de ne pas céder à une manière de stupéfaction, sinon d’impatience, à la lecture du quatrième recueil de nouvelles de Jacques Fulgence ? Par quel miracle de l’écriture l’auteur parvient-il à tisser des nouvelles que des arguments narratifs qui héritent de la matière la plus anecdotique des faits divers (une femme n’aspire qu’à dérober une poire blette, un couple d’Américains recherche un trousseau de clés imitant le chant de la tourterelle…) ?
Dans une langue qui multiplie les digressions comme les agressions, qui joue aussi bien de l’ironie que de la dérision ou de la démesure, qui pousse la syntaxe à la limite de la rupture, Jacques Fulgence nous donne à découvrir des contrées inexplorées de l’âme humaine. Et si l’originalité, la fantaisie, le vertige onirique nous requièrent au point de nous stupéfier, n’est-ce pas simplement que la réussite de ce recueil relève autant de la maîtrise que du talent ?

Julliard (l’Atelier)
244 pages, 85 FF

La Loire prend sa source... Par Didier Garcia
Le Matricule des Anges n°12 , juin 1995.