La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue L’Animal

janvier 1999 | Le Matricule des Anges n°25 | par Philippe Savary

L' Animal N°6

La Vie domestique

La vie domestique est autant une affirmation de soi, un espace à conquérir qu’un lieu d’enfermement. C’est autour de ce thème que L’Animal a convié une douzaine d’écrivains. Le très oublié Charles-Albert Cingria évoque dans un exercice de haute-voltige les housses de sièges, ses animaux préférés ou le meilleur tabac à fumer. Dans un très beau texte sur son enfance, Pierre Bergounioux parle de cette « aversion » pour ces femmes « à l’âme de chiffon et aux voix d’oiseau » qui l’ont éloigné si tôt « des fastes du dehors et le dais du ciel, notre demeure dans la création ». Un vrai délice également les notes désabusées de Jean-Luc Sarré (« J’arrose les fleurs, ça me désaltère »), un poème à plat d’Antoine Emaz autour d’une toile cirée (« tout ce qui revient sans besoin mais appelle comme s’il y avait à comprendre quelque chose dans ce retour ») ou quelques lettres de cachot du révolutionnaire Louis-Sébastien Mercier pour qui l’évocation de la vie privée adoucissait la peine. Ce numéro est un dépaysement fort réussi autour de l’immobilisme.

L’Animal N°6 112 pages - 100 FF
(2, rue Georges de La Tour 57070 Metz)

L’Animal Par Philippe Savary
Le Matricule des Anges n°25 , janvier 1999.
LMDA PDF n°25
4.00 €