La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français La Nuit où Gérard retourna sa veste

janvier 2000 | Le Matricule des Anges n°29 | par Benoît Broyart

La Salive de l’éléphant

Ce texte occupe une place à part dans l’automne littéraire dernier. Jacques Lederer livre un premier roman social, lui donnant une usine aéronautique en grève pour cadre et le syndicalisme pour univers. Dans sa quatrième de couverture, l’éditeur mesure la valeur du texte à son absence d’actualité, à sa volonté d’arpenter un « lieu peu fréquenté par les lettres actuelles ».
Gérard, syndicaliste hors pair, va pour un temps faire ce que lui dicte le titre du roman et tenter d’entamer une relation avec Marie-Cécile, sous-directrice des ressources humaines. Ce texte révèle de beaux portraits d’ouvriers, mais en démontrant l’imperméabilité des frontières définies par notre fonction sociale, Jacques Lederer progresse malheureusement sans bousculer les idées reçues et sans jamais bouleverser nos habitudes de lecture.

Fayard
208 pages, 92 FF

La Nuit où Gérard retourna sa veste Par Benoît Broyart
Le Matricule des Anges n°29 , janvier 2000.