La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Histoire littéraire Invitation au crime

mars 2003 | Le Matricule des Anges n°43 | par Jean Laurenti

Malgré la place importante qu’il occupe dans l’histoire du roman fantastique anglo-saxon et les traductions récentes proposées par José Corti ou Actes Sud, Le Fanu n’a pas encore accédé à une véritable notoriété auprès du public français. L’œuvre la plus connue de cet écrivain irlandais né à Dublin en 1814, qui fut aussi avocat et patron de presse, est Carmilla : cette nouvelle met en scène un personnage de vampire féminin qui manifeste une prédilection pour les jeunes femmes.
Invitation au crime, roman de 1851 (traduit pour la première fois en français), repose sur une intrigue policière : une nuit, la triste demeure de Marston, noble déchu et tourmenté, est le théâtre du meurtre d’un convive. Si le coupable désigné finit par se livrer, le délitement familial va s’avérer irréversible. Le romancier utilise toutes les ressources de son art pour entretenir le mystère et donner à cette chute le pathétique souhaité : confidences et lettres dont le lecteur ignore le contenu, tête-à-tête dramatisés, mises en scène appuyées de la détresse ou de la démence. L’« Invitation » ne manque pas d’attraits, mais les plats sont parfois un peu trop épicés.

Invitation au crime
Joseph Sheridan Le Fanu
Phébus
160 pages, 15

J.L.

Invitation au crime Par Jean Laurenti
Le Matricule des Anges n°43 , mars 2003.
LMDA papier n°43
6.50 €
LMDA PDF n°43
4.00 €