La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Jeunesse Un monde à part

février 2005 | Le Matricule des Anges n°60 | par Malika Person

Hélène et son lion

De l’Américain Crockett Johnson (1906-1975), on se rappelle l’irrésistible série des Harold (Pocket jeunesse), un petit garçon muni d’un crayon magique et débordant d’imagination. Dans Hélène et son lion, l’auteur offre à son héroïne la même fougue imaginaire. Dans ces douze historiettes, Hélène converse avec son lion en peluche. Ensemble, ils s’inventent leur monde où ils sont tour à tour astronautes, artistes, alpinistes. Le lion d’Hélène est tantôt animé par la volonté de la petite fille mais semble aussi agir indépendamment d’elle. Bill Waterson, père de la bande dessinée Calvin et Hobbes (Hors Collection) ne renierait pas ces dialogues croustillants. L’opposition des caractères, le décalage entre l’autorité et la mauvaise foi de la brillante Hélène et le flegme du très raisonnable lion forcent l’humour second degré de cet album. Entre eux, le torchon brûle parfois mais jamais pour longtemps. Le ton acerbe de la petite fille à l’égard de son lion est adouci par le côté enfantin des illustrations minimalistes aux tons brun, gris, noir, blanc et orange vif qui ponctuent le texte. Des illustrations qui appuient par ailleurs l’humour, renforçant le déphasage entre les propos matures des personnages et leur représentation tout en rondeur, en particulier le visage poupon de la petite fille.
Hélène et son lion se situe dans la suite logique du travail de Crockett Johnson où les personnages, la plupart du temps des enfants, évoluent dans un monde duquel ils peuvent s’échapper dès qu’ils le désirent.
Publié initialement en 1959 aux États-Unis, cet album moyen format n’a rien perdu de sa verve et de sa modernité.

Hélène et son lion de Crockett Johnson
Traduit de l’américain par Sidonie Van den Dries, Tourbillon, 62 pages, 8,90

Un monde à part Par Malika Person
Le Matricule des Anges n°60 , février 2005.
LMDA papier n°60
6.50 €
LMDA PDF n°60
4.00 €