La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre En bref

mai 2005 | Le Matricule des Anges n°63 | par Laurence Cazaux

Comme pour Bouli Miro ou Perlino Comment, Albatros nous touche parce que la pièce mêle toutes sortes d’énergies et d’émotions, l’humour et la fantaisie bien sûr, la tendresse absolument, la naïveté parfois, la rage et le tragique. Albatros, c’est une grande histoire d’amour (« La ferme, la ferme, on avait dit qu’on s’aimait pas (…) Si on s’aime on pourra pas devenir quelqu’un ») entre Casper, 12 ans, et Tite Pièce, 10 ans. Ils sèchent régulièrement l’école pour se retrouver sur les trois escaliers dans une « ville où la mort passe sur les chapeaux de roues ». Un jour que Casper se raconte, seul, une bonne histoire, déboule le fameux Génie de l’huile de coude. Il va lui demander de sauver le monde, ou tout au moins sept personnes d’un déluge imminent. S’ensuit toute une série de rencontres et un incroyable domptage de grenouilles jusqu’au moment où la pièce bascule dans un drôle d’arc-en-ciel, entre le sourire et les larmes.

L. C.

Albatros
de Fabrice Melquiot
L’Arche, « Théâtre jeunesse », 90 pages, 9

En bref Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°63 , mai 2005.
LMDA papier n°63
6.50 €
LMDA PDF n°63
4.00 €