La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français Recettes incisives

mai 2005 | Le Matricule des Anges n°63 | par Camille Decisier

Porteurs de dentier, nourrissons, fanas de purée et autres yaourts, allergiques aux dentistes mais néanmoins pourlécheurs de babines, réjouissez-vous : dans la cuisine de Michel Dehoux et Jean-Pierre Jacquemin, mâchage, croquage et mastication sont formellement interdits de séjour. Ici on lape, on gobe, on suce, on avale ; tout y est préalablement fondu, mixé, bouilli, broyé, concassé, en un mot : mol. Même le nougat est tendre et vaporeux. Parmi les « Plats (de peu) de résistance », citons l’inénarrable « Civet de lièvre ci-devant » : « Ayez un beau-frère chasseur, qui ne vote pas du tout comme vous et avec qui, dans les repas de famille, la conversation tourne très vite au vinaigre. Provoquez un incident. Fâchez-vous, puis calmez-vous. Consolez votre sœur éplorée et réconciliez-vous lâchement. Allez plus loin dans la veulerie : promettez, pour la prochaine fois, de préparer un civet de lièvre à l’ancienne, à condition que, pour sa part, votre beau-frère vous apporte un beau lièvre tout juste flingué. » En forme d’exercices de style, 42 recettes plutôt gouleyantes, finement commentées et illustrées, enfin condescendant à mettre à l’honneur les sans-dents. C’est drôle, belge et plein d’esprit. Où l’on apprend à mettre en garde à vue trois œufs durs et un chou turc, à coffrer 400 g de poisson accusé pour les besoins de la cause d’être morue ou maquereau, pour réaliser un « Chou farci au poisson et aux queues d’écrevisses bavure ». Plus qu’un (joli) livre de recettes, c’est le manifeste savoureux et désopilant d’un nouveau courant culinaire, dont le mot d’ordre, « Luttons contre l’ostracisme de l’orthodoxie de l’odontostomatologie », a de quoi faire frémir les dentistes les mieux conventionnés du boulevard Saint-Germain.

Camille Decisier

La Cuisine molle pour édentés
Michel Dehoux et Jean-Pierre Jacquemin
Les Carnets du Dessert de Lune, 81 p., 16

Recettes incisives Par Camille Decisier
Le Matricule des Anges n°63 , mai 2005.
LMDA papier n°63
6.50 €
LMDA PDF n°63
4.00 €