La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Revue En bref

octobre 2007 | Le Matricule des Anges n°87 | par Emmanuel Laugier

If N°30

Hélène Bessette fait partie de ces écrivains dont l’ensemble de l’œuvre a été publié chez Gallimard (13 romans entre 1953 et 1973, tous épuisés) et qui restent méconnus du lecteur d’aujourd’hui, comme, injustement aussi, Bruno Gay-Lussac et son Voyage enchanté. La livraison d’If permet de mieux la découvrir, entre autres par quelques lettres inédites à Alain Bosquet, quelques souvenirs de carnets et les deux livraisons de sa revue Le Résumé, dans lesquelles on trouvera aussi bien des amorces de théories littéraires que des remarques politiques sur le non statut de l’écrivain en marge, et, toujours, cette nette propension à attaquer par de vifs coups de couteau les bienséances et bassesses mondaines de toute époque (dont l’incontournable parisianisme). Les reconnaissances de son vivant ne manquèrent pourtant pas (Duras, Sartre, Queneau, Sarraute…), mais ses livres, aux titres pourtant frappant - de Lili pleure à Si, en passant par Materna (rééd. Léo Scheer 2007) ou Suite suisse - leur style incantatoire, sont perçus comme une recherche avant-gardiste et élitiste (éternel malentendu). La langue est pour Bessette une matière vivante à travailler depuis nos expériences innommables : elle casse la narration, les perceptions sont kaléidoscopiques, la mémoire hachée de micro-événements. On apprendra dans l’introduction de Julien Doussinault, combien l’audace de ses textes était soutenue par l’expérience biographique, de l’exil à Londres et à Lausanne à la précarité sociale et psychique, la faim et le dénuement.

IF N° 30 (Hélène Bessette), 96 pages, 12

En bref Par Emmanuel Laugier
Le Matricule des Anges n°87 , octobre 2007.
LMDA papier n°87
6.50 €
LMDA PDF n°87
4.00 €