La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Théâtre Tout court

juin 2009 | Le Matricule des Anges n°104 | par Laurence Cazaux

Théâtre en court 4 : 6 pièces courtes pour adolescents

Les éditions Théâtrales poursuivent la publication de recueils de pièces courtes à destination du jeune public qui fonctionnent comme des nouvelles théâtrales. Le lecteur prend plaisir à naviguer dans des univers très différents, à retrouver certains auteurs, en découvrir d’autres, comme Federica Lacobelli. Certains de ces voyages procurent forcément plus de surprises que d’autres. Comme Un monde (qui) s’efface de Naomi Wallace. La forme courte prend ici toute sa puissance avec ce monologue d’Ali, un jeune Irakien de 25-30 ans. La dramaturge a imaginé un personnage, colombophile et amoureux des livres, se retrouvant au cœur de la guerre d’Irak. Un jeune homme, 88 500 tonnes de bombes, 12 oiseaux dont un qui porte le nom de sa grand-mère, un vrai ami, une bibliothèque, des poèmes… c’est à partir de ce mélange entre des petites choses et d’autres bien trop énormes que la dramaturge arrive à dire le massacre, la violence, le monde qui se désagrège. C’est une parole assez poignante.
Comme dans un jeu de marelle, avec ces recueils, le lecteur peut passer du ciel à l’enfer et du grave au rire. Alors, pour le plaisir, nous citerons ce conte d’enfant réel, drôle et pétillant de Suzanne Lebeau : Se que je ne feut pas vair : laferselle. Où un gamin et son petit caractère exposent aux parents certaines résolutions. On pourrait aussi parler des dialogues savoureux et explosifs de Françoise Pillet et de son Ramassage polaire, une pièce pour 17 personnages.
Ou citer un extrait de Jean Cagnard : L’Endroit jamais : « Alors c’est quand que tu/ Sauras que tu sais/ que c’est sous tes pieds/ Ton endroit arrivé ? », comme une invitation à voyager dans ces différentes partitions, pour trouver histoire à son pied.

ThéÂtre en court 4, six pièces courtes pour adolescents de Cécile Cozolino, Françoise du Chaxel, Federica Lacobelli, Françoise Pillet, Marc-Emmanuel Soriano, Naomi Wallace
Éditions Théâtrales, 160 pages, 12 et Court au théâtre 2, cinq petites pièces pour enfants de Marine Auriol, Yves Borrini, Jean Cagnard, Suzanne Lebeau, Karin Serres, Éditions Théâtrales, 120 pages, 11

Tout court Par Laurence Cazaux
Le Matricule des Anges n°104 , juin 2009.
LMDA papier n°104
6.50 €
LMDA PDF n°104
4.00 €