La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Domaine français La Guerre aux pauvres commence à l’école

mai 2014 | Le Matricule des Anges n°153

La Guerre aux pauvres commence à l’école

Le projet de restaurer des cours de morale à l’école est confus philosophiquement et dangereux politiquement. » D’emblée, Ruwen Ogien dit les choses de but en blanc. À la manière d’un mécano écoutant le bruit du moteur pour voir ce qui ne va pas, ce philosophe regarde ce que la « morale laïque » défendue par Vincent Peillon a sous le capot. Si l’ex-ministre projette en elle vertu, citoyenneté et recherche du bien commun, Ruwen Ogien y voit lui une source inépuisable d’ambiguïté (historique, pédagogique) et surtout l’expression du déclinisme ambiant. À travers la réintroduction de cours de morale se manifeste, selon Ogien, l’emprise de la pensée conservatrice sur l’école. Vouloir moraliser les élèves minore le rôle du social dans l’explication de la violence et de l’échec scolaire. La limpidité de la démonstration rend le message explicite quoique discutable.

A. D.

La Guerre aux pauvres commence à l’école
Ruwen Ogien
Le Livre de poche, 138 pages, 5,60

Le Matricule des Anges n°153 , mai 2014.
LMDA papier n°153
6.50 €
LMDA PDF n°153
4.00 €